Afrique de l'Est

Dans les pays d’Afrique de l’Est, le développement et la situation de l’éducation des adultes sont très disparates : il y a d’un côté des pays dont les systèmes de l’éducation des adultes sont bien établis et de l’autre, des pays marqués par des conflits et des guerres civiles ainsi que par des niveaux élevés d’analphabétisme et de pauvreté. Des enquêtes à ce sujet montrent que dans certains États, des politiques, directives et structures de l’éducation des adultes ont été introduites, qui n’ont toutefois partiellement pas atteint leurs objectifs. Elles n’ont pas réuni le nombre d’apprenants souhaités, de sorte que le niveau de pauvreté demeure élevé. La plupart de ces pays combinent l’alphabétisation avec des projets d’amélioration des moyens d’existence et des offres non formelles de formation professionnelle. Par contre, les pays marqué par des guerres et conflits de longue durée n’en sont qu’au début de leur développement et nécessitent de l’aide tout d’abord pour bien faire comprendre l’importance de l’éducation des adultes à la population et pour l’ancrer aussi dans la politique.

Depuis 2002, le bureau de DVV International en Éthiopie a fait office de bureau régional pour l’Afrique de l’Est. En 2005, il a introduit un programme régional. L’Afrique de l’Est comprend les bureaux nationaux en Éthiopie et en Ouganda.

Ces dernières années, le bureau régional s’est aussi engagé dans d’autres pays par le biais de différentes activités régionales telles que des conférences, des voyages d’échange, des séminaires et des ateliers de formation. Le Kenya, la Tanzanie, le Rwanda, Djibouti et le Soudan du Sud font partie de ces pays. Les personnels qualifiés d’Ouganda et d’Éthiopie s’aident mutuellement à réaliser des analyses, des études de base et des évaluations, et à se former.