Mali

  • Fabrication d’un grillage

  • Cours de tissage à Ségou, au nord-est de Bamako.

  • Fabrication d’une essence typique du pays à Kautiala

  • Village dogon (ethnie de l’est du Mali)

Depuis 2008, DVV International s’engage au Mali en y soutenant des offres pilotes d’éducation de base ouvertes à des jeunes et des adultes, en contribuant à la consolidation des organisations partenaires et en entretenant le dialogue politique dans l’intérêt de l’éducation des adultes. Le bureau régional d’Afrique de l’Ouest, dont le siège se trouvait auparavant au Mali, est installé depuis 2011 au Mali. 

DVV International apporte un appui technique et financier pour soutenir un dialogue politique constant entre partenaires de la société civile et de l’État. Ceci a pour objectif qu’ils développent conjointement des formes d’éducation tout au long de la vie ainsi que des contenus contribuant à améliorer les conditions de vie des gens et présentant des perspectives de développement.

Eu égard au processus actuel de décentralisation et à la responsabilité croissante des communes, il est nécessaire, notamment dans les zones rurales isolées, de développer des offres éducatives axées sur les besoins locaux. Le programme national d’alphabétisation et les plans de développement locaux doivent tenir compte d’elles et leur offrir avant tout un financement adéquat.

Principaux domaines d’activité

Les principaux domaines d’activité au Mali ont différentes origines :

  • le taux d’analphabétisme très élevé par rapport au reste de la région, notamment chez les femmes des zones rurales dont 80 pour cent n’ont pas eu accès ni à l’éducation de base ni à la formation professionnelle. Pour remédier à cela, des cours de rattrapage d’alphabétisation fonctionnelle sont organisés. Ils fournissent en outre aux femmes, qui composent plus des trois quarts de leurs participants, d’autres informations, de la planification des naissances à la gestion de petites et microentreprises ;
  • le manque d’organismes de formation continue à proximité des populations. Les efforts actuels entrepris pour décentraliser l’administration et les services publics offrent ici de nombreuses possibilités de créer des synergies. DVV International et ses partenaires proposent par conséquent des cours sur l’organisation démocratique de la communauté ;
  • la crise sécuritaire et étatique qui a mené en 2012 a une division du pays et dont les répercussions sont loin d’être terminées. Pour cela, des cours sont organisés à l’intention des réfugiés, des déplacés et des rapatriés. Ces cours associent des activités génératrices de revenus visant à recréer les cycles économiques locaux tout en effectuant un travail d’analyse des évènements souvent traumatisants qu’ils ont vécus. Ceci ajouté à une éducation politique et à la promotion de stratégies de règlement pacifique des conflits peut constituer la base d’un nouveau départ ;
  • le mauvais approvisionnement de la population en denrées alimentaires. À ce sujet, dans le cadre du projet spécial du ministère fédéral de la Coopération économique et du Développement intitulé « Un monde sans faim » (Eine Welt ohne Hunger), DVV International intervient en même temps en Guinée avec son programme de formation continue visant à accroître la productivité rurale.

Les partenaires

Dans le cadre d’un accord de coopération avec le ministère de l’Éducation, notre bureau national au Mali soutient les services gouvernementaux ainsi que huit partenaires non gouvernementaux qui se consacrent à l’éducation non formelle et à l’éducation des adultes, et qui mettent en place des projets de base dans différentes régions. Ils associent l’alphabétisation à partir de la méthode Reflect inspirée de Paolo Freire à des activités génératrices de revenus, au soutien de la communauté, à l’instruction civique et à la formation professionnelle. En outre, DVV International collabore au Mali avec deux réseaux nationaux, Yelen Bulon et Pamoja Mali, qui œuvrent constamment dans tout le pays non seulement à améliorer les qualifications de leurs organisations affiliées et de leurs spécialistes, mais aussi à faire du lobbying en faveur de l’éducation des adultes. Les compétences techniques thématiques et de gestion des organisations partenaires gouvernementales et non gouvernementales s’améliorent en permanence grâce à des stages de formation continue et à des conseils professionnels.