Ecuateur

  • Fabrication d’instruments de musique dans le centre d’éducation des adultes d’Azuay

  • Cours d’informatique dans un centre d’éducation des adultes à Caña

  • Table ronde avec des membres de la société civile locale et du ministère de l’Éducation

DVV International opère depuis 2010 en Équateur, et son bureau régional inauguré à Quito en 2014 le représente dans la région andine. Il est l’unique intervenant allemand pour le secteur de l’éducation des adultes dans ce pays.

Dans le cadre de la politique de « révolution citoyenne », l’Équateur accorde beaucoup d’importance à l’éducation.

Dans le plan national de développement (Toda una Vida, Plan Nacional de Desarrollo 2017-2021) en vigueur depuis 2017, les cibles en matière d’éducation, englobées dans les trois objectifs premiers, sont certes moins explicites que jusqu’à présent mais demeurent toutefois l’expression d’une politique éducative ambitieuse. Dans l’optique des objectifs poursuivis jusqu’à présent, ce plan porte essentiellement sur l’accès universel à l’éducation primaire et secondaire, sur la victoire sur les inégalités – également en ce qui concerne l’accès à l’enseignement universitaire et à l’enseignement professionnel – et sur l’amélioration de la qualité de l’éducation. Les concepts se concentrent sur les secteurs formels scolaire et universitaire, et ne prennent pas en compte les possibilités qu’offre l’éducation non formelle. Les jeunes et les adultes dont le bagage scolaire est inexistant (ou insuffisant) sont un sujet plutôt marginal dans la politique de l’éducation, et leurs besoins éducatifs ne sont par conséquent pas une priorité de l’action des politiques actuelles.

Dans le contexte d’une « éducation pour tous » et des défis que pose l’éducation à « l’ère du numérique », cela se traduit par des domaines d’intervention dont certains aspects des activités menées actuellement par DVV International sont les points de départ. En même temps, ils ouvrent des perspectives de développement pour des approches innovantes qui renouent avec le potentiel de l’éducation des jeunes et des adultes, et développent ces possibilités pour contribuer à consolider également le secteur dans le contexte des politiques nationales. 

Principaux domaines d’activité

Amélioration des offres éducatives dans tout le pays : DVV International souhaite améliorer la qualité des offres éducatives existantes et les axer sur des groupes cibles en organisant des stages de formation continue et en développant des offres de formation continue permettant au personnel de direction et aux enseignants de centres d’éducation locaux d’acquérir des qualifications.

Possibilités de s’instruire pour les délinquants : l’élaboration et la mise en place d’un programme d’enseignement formel primaire et secondaire dans les prisons, l’organisation de programmes qualifiants et d’activités d’intégration de l’éducation augmentent les chances des délinquants de s’instruire.

Éducation pour le développement durable : la formation de leaders locaux (Escuela de Líderes), des stages et manifestations destinés à renforcer le respect de l’environnement et l’éducation environnementale ainsi que des mesures pour promouvoir l’économie solidaire sont les instruments de DVV International pour former et soutenir des acteurs locaux.

Éducation axée sur l’emploi : l’Institut et ses partenaires ouvrent à leurs groupes cibles d’autres possibilités de travailler (ex. : promotion du tourisme communal) en leur proposant des formations dans le domaine de l’éducation interculturelle et inclusive.

Soutien d’acteurs nationaux de l’éducation des adultes : l’Institut promeut les échanges professionnels et la formation continue du personnel de l’éducation des adultes. Il coordonne des débats et des réunions organisés régulièrement, et soutient les activités de lobbying.

Les partenaires

En Équateur, DVV International coopère tant avec des organisations non gouvernementales locales qu’avec des organismes du secteur public et gouvernemental de l’éducation. Des fondations comme la Fundación Altrópico, le Centro de Investigaciones Interculturales y Desarrollo Ecológico Guanchuro (Fundación Guanchuro), la Fundación Somos Familia Ubuntu et la Fundación PRODECI font partie de ses partenaires de la société civile. Son partenaire du secteur public est le sous-système national d’éducation à distance SEFSE (Subsistema de Educación Fiscomisional Semipresencial del Ecuador) qui opère dans tout le pays par le biais de ses 21 unités d’éducation (Unidades Educativas) et 369 centres CAT (Centros de Atención Tuturial). Le principal interlocuteur de l’Institut du côté gouvernemental est le ministère de l’Éducation, par l’intermédiaire de son service de l’Éducation des jeunes et des adultes pour la promotion des personnes sans bagage scolaire suffisant (Dirección Nacional de Educación para Personas con Escolaridad Inconculsa – DNEPEI).