Laos

  • L’équipe des collaborateurs locaux de DVV International au Laos

  • Cours de cuisine dans un centre de formation professionnelle dans la province de Xayabury

  • Inauguration d’un centre d’apprentissage de proximité au village de Phalienai, dans la province de Savannakhet

  • Le symbole national du Laos : le stupa bouddhiste Pha That Luang à Vientiane

Le bureau régional et national de DVV International au Laos a été aménagé en 2009. Après que la République populaire du Laos ait été détruite lors de la guerre civile qui l’a secouée de 1953 à 1975 et de la guerre du Viêt Nam, puis jetée dans l’isolement politique pendant toute une décennie, elle traverse aujourd’hui une phase de paix, d’essor et d’intégration régionale. L’économie laotienne a progressé chaque année de sept pour cent en moyenne au cours des deux dernières décennies. Toutefois, le Laos fait toujours partie des pays les moins développés de la région, et une grande partie de sa population, qui réside principalement dans les campagnes, est coupée des acquis du progrès. Selon le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), près de la moitié de ses sept millions d’habitants est touchée par la pauvreté ; quelque 28 pour cent vivent dans un dénuement extrême. Dans le domaine de l’éducation, le gouvernement concentre ses efforts sur le cycle primaire. La formation professionnelle, l’enseignement supérieur et, par-dessus tout, l’éducation non formelle sont nettement moins développés.

Principaux domaines d’activité

Alphabétisation et éducation de base : DVV International soutient des cours d’alphabétisation et d’éducation de base proposés dans des villages des provinces de Savannakhet et Khammouane. Ces cours d’alphabétisation s’appuient sur des éléments de la méthode REFLECT (Regenerated Freirian Literacy through Empowering Community Techniques) inspirée de Paulo Freire et misent sur l’apprentissage participatif.  

Les centres d’éducation : dans plus de 24 villages des provinces de Savannaketh et Khammouane, des centres d’apprentissage de proximité et de développement communautaire (Community Learning and Development Center – CLDC) doivent être créés dans la foulée des activités d’alphabétisation. Ils devront à l’avenir également enseigner des compétences génératrices de revenus ainsi que des compétences clés.

Formation professionnelle : des activités non formelles de formation professionnelle sont menées conjointement avec la Société allemande de coopération internationale (GIZ). Les efforts se concentrent ici sur une dizaine de centres de formation professionnelle intégrée (les centres IVET) dont les membres du personnel suivent des formations continues et sont envoyés comme « enseignants mobiles » dans des villages isolés afin d’enseigner des compétences pratiques.

Dialogue politique : des consultations et conférences, principalement organisées dans le cadre du dialogue politique avec le service de l’éducation non formelle du ministère de l’Éducation et avec la participation de partenaires régionaux, représentent un soutien pour la diffusion du concept d’apprentissage tout au long de la vie. DVV International organise régulièrement des échanges avec des institutions et organisations gouvernementales, non gouvernementales, nationales et internationales.

Les partenaires

Le service de l’éducation non formelle du ministère de l’Éducation est un partenaire important de DVV International, de même que le Centre de développement de l’éducation non formelle (Non-formal Education Development Center) qui lui est subordonné et qui est responsable de l’élaboration de programmes d’enseignement et de matériels d’enseignement et d’apprentissage. La coopération avec le service ministériel chargé de la formation professionnelle est aussi primordiale que la coopération avec l’université nationale du Laos. DVV International et la Société allemande de coopération internationale GIZ travaillent ensemble conjointement avec des centres de formation professionnelle intégrée. L’Institut organise aussi en collaboration avec l’organisation allemande d’aide contre la faim dans le monde Welthungerhilfe un projet d’éducation de base dans la province de Savannaketh.

DVV International est membre du groupe de travail pour le secteur de l’éducation (Education Sector Working Group) au sein duquel le ministère de l’Éducation et tous les importants bailleurs de fonds nationaux et internationaux se consultent sur des projets éducatifs.