Géorgie

  • L’équipe de DVV International en Géorgie

  • Cours d’informatique à l’université populaire de Koda
    ©Mzia Lekveishvili

  • Cours d’anglais à l’université populaire de Koda
    ©Mzia Lekveishvili

  • Province de Khevsureti, village de Mutso, Géorgie
    ©Mzia Lekveishvili

En 2002, DVV International a inauguré en Géorgie son bureau national, à présent devenu l’un des principaux acteurs de l’éducation des adultes dans le pays.

Dans la foulée des processus de réforme politique et économiques qui se sont déroulés après l’effondrement de l’Union soviétique, la Géorgie se trouve confrontée à des problèmes divers, comme tous les pays du Caucase méridional. Le processus de transformation a duré longtemps, et la situation n’est pas encore celle d’un système démocratique stable ni d’une économie de marché qui fonctionne. Réformer avec succès le marché du travail est une des conditions les plus importantes pour le développement économique et social du pays. En même temps, le marché du travail pose de nouvelles exigences aux salariés. De nouvelles qualifications et compétences deviennent nécessaires, et les besoins en matière de formation professionnelle sont élevés.

Après le conflit de 2008 avec la Russie et la séparation de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie, les habitants de ces deux anciennes régions géorgiennes ont été nombreux à se réfugier en Géorgie. Ces réfugiés intérieurs constituent un important groupe cible des offres de DVV International.

En Géorgie, l’éducation des adultes n’est pas reconnue en tant que secteur indépendant de l’éducation et ne bénéficie d’aucune aide de l’État. Aussi, beaucoup de mesures de l’Institut dans ce pays visent à informer le grand public et les décideurs sur le rôle et l’importance de l’éducation des adultes.

Principaux domaines d’activité

Création de centres d’éducation des adultes : conjointement avec une organisation partenaire, DVV International a créé dans différentes régions du pays neuf universités populaires sur le modèle allemand, Notamment pour répondre aux besoins des réfugiés. Ces centres proposent des cours d’éducation de base et de formation professionnelle. Pour la population adulte de ces régions, ils sont souvent la seule chance d’accéder à la formation continue. Leurs offres ont permis en relativement peu de temps de donner non seulement aux réfugiés intérieurs, mais aussi aux communes d’accueil des « outils » pour accroître leurs revenus et avoir une part plus importante à la vie de la société.

Création de capacités : DVV International soutient les universités populaires dans le développement de programmes et de curriculums pour des projets générateurs de revenus ainsi que pour la formation continue qualifiante d’éducateurs. L’Institut promeut en outre le réseautage entre les universités populaires géorgiennes et avec les universités populaires allemandes.

Lobbying : DVV International mène des activités de lobbying en étroite collaboration avec le Réseau géorgien pour l’éducation des adultes GAEN (Georgian Adult Education Network). Des entretiens ont lieu régulièrement avec le ministère de l’Éducation et de la Science, les collectivités locales et des organisations opérant dans le secteur de l’éducation. De même, des festivals de l’éducation des adultes sont régulièrement organisés pour sensibiliser le public aux avantages et à l’utilité de l’éducation des adultes, et pour souligner sa contribution à la lutte contre la pauvreté et au développement socio-économique du pays.

Travail de mémoire : DVV International soutient des projets de différentes organisations de la société civile qui effectuent un travail de mémoire sur le passé de l’Union soviétique. Exemple : le projet Soviet Tbilis, organisé conjointement avec l’organisation SovLab (Soviet Past Research Laboratory – Laboratoire de recherche sur le passé de l’Union soviétique).  

Les partenaires

DVV International collabore étroitement avec le ministère géorgien de l’Éducation et de la Science dans le domaine de la formation professionnelle (formation continue des enseignants, création d’un système de d’orientation professionnelle). Les autres domaines de coopération sont les suivants : ancrage de l’éducation des adultes dans la législation et débat concernant les stratégies dans les secteurs de l’éducation des adultes et de l’apprentissage tout au long de la vie. Les universités populaires géorgiennes, créées avec l’aide de DVV International, sont pour nous d’importants partenaires stratégiques. En ce qui concerne le travail de mémoire, l’Institut soutient différentes organisations de la société civile.