Roma Vilimiene

Dans le numéro 54 de notre revue, nous avons publié plusieurs articles sur la Semaine des apprenants adultes dans le monde à la suite de la Conférence internationale sur l’éducation des adultes (CONFINTEA, Hambourg, 1997) de l’UNESCO où un appel été lancé dans ce sens avait résulté dans la création de ce mouvement. Le présent article est consacré à la Semaine des apprenants adultes en Lituanie, à ses objectifs et à ses résultats. Roma Vilimiene est présidente du conseil d’administration de l’Association lituanienne d’éducation des adultes. Cet article a déjà paru dans le n°1, 2001 de «Baltic Sea Dialogue», un bulletin consacré à l’éducation des adultes dans la région de la ­Baltique.

L’éducation des adultes – droit, privilège ou devoir?

Semaine des apprenants adultes en Lituanie

Information du bulletin de l’UNESCO, numéro 1: «Lors de la cinquième Conférence internationale sur l’éducation en 1997, une recommandation concernant l’organisation d’une Semaine des apprenants adultes qui aurait lieu tous les ans sous l’égide de l’UNESCO fut adoptée. On proposa de mettre sur pied une campagne de promotion nationale et internationale qui servirait de pivot pour stimuler la ­demande en matière d’éducation et de développement de politiques ouvertes dans le domaine de l’éducation des adultes. La Semaine mondiale des apprenants adultes sera lancée à l’occasion de la journée internationale de l’alphabétisation, le 8 septembre 2000.»

La Semaine nationale des apprenants adultes se déroula peu de temps après en Lituanie, plus exactement du 25 septembre au 1er octobre 2000. Suite à l’initiative de l’Association lituanienne pour l’éducation des adultes (LAAE), la Lituanie prit part pour la première fois à ce ­projet d’envergure mondiale.

L’idée d’organiser cet événement naquit à Turku (Finlande) lors de la Conférence de l’Association européenne pour l’éducation des adultes (EAEA) qui s’y déroulait à l’automne 1998. Du fait que la conférence coïncidait avec le début de la Semaine finlandaise des apprenants adultes, les délégués furent témoins de cet événement aussi agréable qu’important. L’idée de discuter des problèmes de l’éducation des adultes dans le pays nous parut séduisante et judicieuse. La 4e rencontre du réseau des ONG des pays scandinaves et baltes (du 19 au 21 février 1999) fut la seconde source d’inspiration pour l’organisation de cette Semaine lituanienne (les participants se rappellent les discussions enjouées sur l’Automne des apprenants adultes dans les pays riverains de la Baltique!).

Il convient de mentionner (avec beaucoup de gratitude) une autre source d’inspiration: nos collègues scandinaves Berit Mykland de l’Association norvégienne d’éducation des adultes et Eeva-Inkeri Sirelius de l’Association finlandaise des centres d’éducation des adultes. Ils nous ont fait partager leur expérience et ont été d’un immense soutien du point de vue méthodologique en ce qui concerne l’idéologie de la Semaine des apprenants adultes et ce qui touchait à son organisation. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes lancés dans cette entreprise!

Les objectifs

Les objectifs de la Semaine nationale des apprenants adultes en Lituanie étaient les suivants:

les éducateurs d’adultes lituaniens comprirent que la Semaine des apprenants adultes pourrait être l’occasion de se pencher sur la situation de ce secteur dans leur pays, de chercher des solutions pour l’améliorer, d’examiner les voies permettant de lui faire prendre de l’expansion et de réfléchir sur les besoins individuels et sociaux. Nous espérions vivement que cet événement fournirait une excellente occasion aux établissements d’éducation des adultes, au ­public et aux journalistes, mais aussi aux politiciens et à tous ceux que concernent les problèmes de l’éducation des adultes de se ­rencontrer, d’échanger des informations et de débattre de questions primordiales.

Le soutien des organisations

Une fois l’initiative de la Semaine des apprenants adultes présentée, 33 établissements d’éducation des adultes exprimèrent leur intention d’y participer. Cet immense soutien moral que nous recevions pour la première fois de collègues devait nous encourager à mettre cette idée en pratique dans le pays. Lorsque nous discutâmes du déroulement de la Semaine, nous soulignâmes que les principales manifestations ne devraient pas avoir lieu dans les grandes villes de Lituanie (Vilnius, Kaunas) mais dans tout le pays. C’est pour cette raison que seuls deux événements s’y tinrent: l’inauguration de la Semaine qui se déroula à la bibliothèque technique de Vilnius et son point culminant, la conférence intitulée: «Éducation des adultes: situation, tendances et ­solutions» qui fut organisée au Centre régional d’études sur l’éducation distance de l’université technique de Kaunas.

Le déroulement de la Semaine

Près de 50 éducateurs issus de divers établissements d’éducation des adultes participèrent à la première réunion à Vilnius où l’on s’entretint de l’organisation de la Semaine. Les événements principaux y furent esquissés et on y élabora le slogan de la Semaine: «Éducation des adultes: droit, privilège ou devoir?». Au terme de cette réunion, les participants s’engagèrent contractuellement à participer à cet événement qui devait avoir lieu prochainement. Les éducateurs d’adultes créèrent un réseau de coopération.

Financer l’organisation de la Semaine fut la tâche la plus ardue: l’Association lituanienne d’éducation des adultes fit des demandes auprès de cinq institutions et fonds dans le pays. Malheureusement, aucun des organismes gouvernementaux ou des différents fonds ne considéra que cette initiative était suffisamment prioritaire dans notre société. Le soutien financier nous vint de nos partenaires de longue date: l’Institut de coopération internationale de la Confédération allemande pour l’éducation des adultes, l’Association des ouvriers pour l’éducation du comté suédois de Kalmar par l’intermédiaire de l’Association nationale des universités populaires de Lituanie, le Service de formation au marché du travail et l’Association pour la formation au marché du travail. Grâce à ce soutien et au grand enthousiasme des gens (organisateurs et autres fournisseurs d’éducation des adultes), la Semaine des apprenants adultes put avoir lieu.

La Semaine lituanienne de l’éducation des adultes fut inaugurée à la bibliothèque technique de Vilnius avec une exposition sur les activités des établissements d’éducation des adultes de la région de Vilnius.

Le point culminant de la Semaine fut la conférence intitulée: «Éducation des adultes: situation actuelle, tendances et solutions» organisée conjointement avec le Centre régional d’étude sur l’éducation à distance de l’université technique de Kaunas. Grâce à la technique moderne, des personnes issues de sept régions de Lituanie purent prendre part à la conférence qui compta environ 200 participants, 110 à Kaunas et 90 dans 7 classes à distance. La conférence fut inaugurée par une lettre de Valdas Adamkus, le président lituanien. Le ministre de l’Éducation et des Sciences tint le discours d’ouverture qui fut retransmis d’une classe d’éducation à distance de Vilnius. Nous fûmes satisfaits de l’attention du gouvernement lituanien à l’égard de l’éducation à distance. La participation de P. Jarvis, professeur à l’université du Surrey à la Semaine lituanienne des apprenants adultes et sa présentation à la conférence furent un grand honneur pour nous.

Les résultats

La première résolution sur l’éducation des adultes en Lituanie fut adoptée à la conférence. Elle fut envoyée à des politiciens, des ministères, des établissements d’éducation des adultes, des municipalités régionales et aux plus grandes ONG de Lituanie. Une numéro spécial intitulé: «L’éducation des adultes pour le présent et l’avenir» fut publié à l’occasion de la conférence, et tous les matériels de cette dernière furent présentés sur notre site Internet.

De nombreuses manifestations furent organisées dans les dix régions de Lituanie durant la Semaine: conférences régionales, journées portes ouvertes dans des établissements d’éducation des adultes, bibliothèques et musées, rencontres avec les pouvoirs publics régionaux et locaux, consultations dans des régions rurales, prestations de groupes amateurs, foires de l’éducation, retransmissions des manifestations à la radio et à la télévision, etc.

Nous sommes très fiers de ce qui a été publié à l’occasion de la ­Semaine: 3 numéros du bulletin de la Semaine, un poster avec son slogan, des cartes postales avec des photos et des maximes pleines de gaieté, le tout dans le but de créer un lien entre l’éducation et le ­développement personnel. La publication de l’ouvrage de référence intitulé «Adult Education and Vocational Training» (Éducation des adultes et formation professionnelle – 230 p.), qui contenait des renseignements sur les lois régissant l’éducation des adultes, une ­présentation des principaux établissements d’éducation des adultes en Lituanie et des programmes particuliers relatifs à l’andragogie, fut jugée hautement importante et salutaire.

Statistiques de la semaine

  • 142 manifestations se déroulèrent dans toute la Lituanie.
  • 132 établissements y prirent part.
  • Plus de 13 000 personnes prirent part aux différentes manifestations de la Semaine.
  • 3 numéros du bulletin et un ouvrage furent publiés.
  • Les médias se consacrèrent 42 fois à différents événements de la Semaine.

Évaluation

Il s’agissait du premier pas dans ce domaine, et il fut couronné de succès. Les éducateurs lituaniens donnèrent tous l’impression d’appartenir à une communauté. Et quoique l’État nous ait à peine accordé de soutien, nous découvrîmes avec la plus grande joie que l’esprit de ­bénévolat est encore très répandu dans notre pays. Sans grandes ressources financières, nous fûmes en mesure d’obtenir des résultats stupéfiants, et l’un des participants s’exprima ainsi à ce propos: «La Semaine en elle-même m’a donné une excellente occasion d’apprendre. Les organisateurs l’ont parfaitement bien préparée et elle est devenue une excellente école pour notre avenir à tous.»

Contact:

Lithuanian Association of Adult Education
Gelezinio vilko g. 12 – 423
2600 Vilnius
Lituanie
Tél. 370-2-312309
Issa-vilnius@delfi.lt