Résolution

Les universités populaires en tant que parte­naires de la nouvelle politique d’intégration

  1. En Allemagne, nous sommes heureux de constater que la politique active pratiquée en matière d’immigration est de mieux en mieux accueillie. Ce processus doit s’accompagner d’une politique active d’intégration. Les étrangers et les rapatriés de souche allemande qui résident depuis de nombreuses années en Allemagne (immigration de l’intérieur) doivent également bénéficier des efforts entrepris dans ce sens.
  2. À mesure que la politique et la société se montreront fermement ­disposées à intégrer les étrangers et les rapatriés à la société allemande dans le cadre d’une politique active d’intégration, les universités populaires participeront encore plus activement au processus d’intégration en tant qu’établissements d’éducation permanente à responsabilité publique. Elles réunissent pour cela les meilleures conditions puisqu’elles disposent de l’expérience et de la compétence nécessaires, et qu’elles entendent continuer à les développer à l’avenir.
  3. L’intégration est une tâche qui relève du secteur public et de la société, qui est vaste et qui s’inscrit dans une perspective à long terme. Pour la réaliser, des efforts doivent être entrepris tant du ­côté du gouvernement fédéral, des länder et des communes que de toutes les forces dont se compose la société. Parmi ces efforts, nous soulignerons particulièrement les suivants:

    • offres d’apprentissage de l’allemand préservant le multilinguisme;
    • offres en étroite collaboration avec les acteurs du marché du travail de stages de formation continue et d’acquisition de qualifications professionnelles permettant l’intégration dans le système du travail et de l’emploi;
    • offres servant l’intégration culturelle et sociale tout en tenant compte de l’identité des immigrés et en la préservant;
    • offres liées à des modèles intégrateurs d’apprentissage linguistique et de formation continue ou d’éducation politique, sociale et culturelle.

  4. L’intégration sera concrètement réalisée dans les municipalités en tant que processus stable d’assimilation des groupes venant s’ajouter à notre société. De ce fait, elle ne peut être menée à bien que si l’on fait appel à l’expérience en matière d’intégration et aux réseaux de coopération des communes où l’on trouve en règle générale des universités populaires qui ont fonction d’établissements communaux d’éducation permanente. Elles sont parfaitement intégrées au sein des structu­res locales et régionales, sociales, culturelles et administratives.
  5. Dans le domaine de l’éducation permanente, les prestations qualifiées des universités populaires sont très bien accueillies par les étrangers et les rapatriés de souche allemande qui ont une grande confiance en ces établissements. Les universités populaires sont non seulement les premiers fournisseurs de cours de langues en Allemagne mais aussi les organisatrices de tables rondes et de cercles de discussions interculturels et internationaux dont la valeur est reconnue. Les universités populaires sont également réputées pour former leurs chargés de cours de manière suivie et en permanence et pour garantir la satisfaction aux normes de qualité requises.
  6. Toutefois, les universités populaires ne peuvent répondre correctement aux nombreuses demandes d’intégration linguistique, professionnelle et sociale que si les pouvoirs publics les soutiennent suffisamment. Pratiquer une nouvelle politique de l’intégration exige de ce fait une réforme fondamentale du financement et des conditions de base qui doivent s’orienter aux nécessités en matière de politique de l’intégration. Le gouvernement fédéral doit se mettre d’accord sur ce point avec les länder et les communes.

Dans ce contexte, les universités populaires exigent également du gouvernement fédéral qu’il organise la structure, la conception et le financement du secteur des cours d’allemand destinés aux rapatriés de souche allemande et duquel il est responsable de façon à ce que ce dernier soit en mesure de faire face aux exigences qu’on lui posera pour qu’il produise un processus d’apprentissage et d’intégration fructueux.

Berlin, le 11 juin 2001

Numéros

Recherche d’articles

Vous pouvez rechercher des articles dans notre index (classement par auteurs, numéros, années, régions et pays). Vous pouvez aussi effectuer une recherche plein texte.

S’abonner

La revue Éducation des adultes et développement est distribuée gratuitement en français, en anglais et en espagnol. Si vous souhaitez la recevoir, veuillez vous abonner ici.