x

Chère Lectrice, cher Lecteur,

Nous procédons actuellement à une évaluation de notre revue Éducation des adultes et développement. Les résultats nous aideront à améliorer la revue. Nous vous prions de bien vouloir apporter votre soutien à notre revue en remplissant notre questionnaire en ligne, ce qui vous prendra environ un quart d’heure.

Le questionnaire en ligne

Xie Guodong

Xie Guodong, secrétaire général de la CAEA (Association chinoise pour l’éducation des adultes) donne une vue détaillée de la situation de l’éducation des adultes en Chine dont les objectifs, missions et réussites ne se limitent pas à l’alphabétisation et au développement rural, mais s’étendent également à l’enseignement supérieur.  

L’éducation des adultes en Chine: situation actuelle, progrès et défis

I. L’éducation des adultes occupe une place importante dans la cause de l’éducation en Chine

1. Le gouvernement chinois accorde à l’éducation des adultes la priorité qu’elle mérite

Depuis les années quatre-vingt du 20e siècle, la Chine a mis en oeuvre deux stratégies primordiales pour «s’ouvrir au monde extérieur» et «se concentrer sur la construction de l’économie». Afin de répondre à l’élan de modernisation qui exigeait des ouvriers compétents et des talents spécialisés dans différents domaines, le gouvernement chinois s’est beaucoup attaché à développer l’éducation des adultes et à élaborer tout un ensemble de politiques capitales pour promouvoir ce développement.

  • La Décision sur la réforme et le développement de l’éducation des adultes (publiée en juin 1987) indique clairement que «l’éducation des adultes est un élément essentiel de la cause de l’éducation dans son ensemble. Dans cette cause, l’éducation des adultes jouit de la même importance que l’éducation de base, la formation professionnelle et technique, et l’enseignement supérieur ordinaire.»

 

  • La Décision sur la poursuite de la réforme et du développement de l’enseignement supérieur pour les adultes (publiée en janvier 1993) met en avant que «différentes forces sociales devraient être mobilisées pour soutenir et promouvoir le développement de différentes formes d’enseignement supérieur pour les adultes, à différents niveaux, mais aussi pour continuer à consolider et à étendre les possibilités et filières pour que tous les citoyens puissent recevoir une éducation supérieure.»

 

  • Les Grandes lignes pour la réforme et le développement de l’édu- cation en Chine (publiées en février 1993) constatent que l’éduca- tion des adultes, en tant que type nouveau d’éducation, doit faire de l’éducation scolaire traditionnelle une éducation tout au long de la vie et que des efforts énergiques doivent être entrepris pour développer la formation professionnelle et l’éducation des adultes à différents niveaux.

 

  • La loi sur l’éducation de la République populaire de Chine (adoptée en mars 1995) souligne clairement que «l’État met en place le système d’éducation des adultes.» «L’État encourage le développement de différentes formes d’éducation des adultes de manière à permettre à tous les citoyens de recevoir une éducation professionnelle tout au long de la vie adéquate dans les domaines de la politique, de l’économie, de la culture, de la science et de la technologie.» «Un système d’apprentissage tout au long de la vie devrait être mis en place et amélioré petit à petit.» Toutes ces dispositions ont assuré la position légitime de l’éducation des adultes et servi à promouvoir son développement.

En outre, le gouvernement chinois a également adopté un ensemble de textes importants comme le Programme d’action pour dynamiser l’éducation au 21e siècle et la Décision sur la consolidation de la réforme de l’éducation et la promotion de l’éducation aux compétences qui mettent l’accent sur «la mise en place de base» et «l’amélioration graduelle» des systèmes d’éducation et d’apprentissage tout au long de la vie. La stratégie de développement national pour le nouveau siècle montre qu’à présent le gouvernement chinois comprend manifestement mieux l’éducation des adultes.

À l’occasion du 16e Congrès national du parti communiste chinois qui s’est déroulé en novembre 2001, le «développement d’une société reposant sur l’apprentissage tout au long de la vie et sur la promotion du développement des citoyens d’une manière générale» est devenu l’un des objectifs de la nation pour «construire une société aisée dans l’ensemble.» En tant qu’élément essentiel du système d’apprentis- sage tout au long de la vie et que moyen clé pour réaliser une société reposant sur l’apprentissage, on pense que l’éducation bénéficie d’un développement plus rapide.

2. But et missions de l’éducation des adultes

Il est reconnu que l’éducation des adultes devrait être considérée d’un nouveau point de vue et sous un nouvel angle stratégique.

Le but fondamental de l’éducation des adultes consiste à permettre à tous les citoyens capables de vivre, de travailler et de peiner d’évoluer d’une manière générale en développant leurs ressources personnelles, en améliorant leurs connaissances et compétences et en optimisant leur personnalité en fonction des différents besoins de la vie, du travail et de l’apprentissage.

L’éducation des adultes vise tous les citoyens (ou tous les apprenants). La société, l’État et les pouvoirs publics à tous les niveaux devraient défendre et diffuser l’idée de l’apprentissage tout au long de la vie, et fournir des équipements éducatifs permettant de répondre aux besoins des apprenants adultes, de les aider à utiliser diverses ressources éducatives et de créer un environnement social idéal pour l’apprentissage tout au long de la vie.

L’éducation des adultes devrait en particulier remplir les missions suivantes:

  1. fournir une éducation de base palliative aux citoyens qui n’ont pas achevé leur éducation de base et leur scolarité secondaire;

  2. offrir des préformations en fonction des besoins professionnels pour aider des candidats à répondre aux normes du poste auquel ils postulent dans les domaines de la construction idéologique, de la culture de la morale, des connaissances culturelles, des compétences professionnelles et des aptitudes pratiques;

  3. offrir une formation continue aux professionnels spécialisés pour les aider à s’adapter aux rapides progrès sociaux et à l’évolution technologique;

  4. offrir à tous les citoyens différents programmes d’éducation socioculturelle et d’éducation à la vie pour satisfaire leurs exigences spirituelles croissantes;

  5. satisfaire les besoins individuels d’épanouissement personnel et aider les individus et les groupes sociaux à saisir les occasions personnelles et sociales qui s’offrent à eux pour surmonter les défis futurs.

Considérer l’éducation des adultes comme un tout jouera un rôle primordial en Chine dans la mise en place d’un système d’éducation permanente et la création d’une société reposant sur le savoir.

3. Statistiques des écoles pour adultes à différents niveaux dans l’ensemble du pays en 2001

Le tableau 1 présente non seulement la situation de base des différents types d’établissements d’enseignement pour adultes, mais il traduit également la situation actuelle de l’éducation des adultes en Chine.

Tableau 1:

Type Écoles Diplômés (en 10 000) Nouveaux candidats (en 10 000) Total des inscrits(en 10 000) Enseignants et personnel (en 10 000)
1. Établissements du 3e cycle pour adultes 686 93,06 195,93 455,98 17,83
2. Établissementssecondaires pour adultes 515,903 9 401,04 8 153,18 6 997,71 69,48
(1) Établissements secondaires spécialisés pour adultes 4 113 90,63 62,11 189,16 18,21
(2) Écoles secondaires pour adultes 3 906 39,97 50.42 50,76 2,77
(3) Écoles d’enseignement professionnel pour adultes 507 884 9 270,44 8 022,65 6 757,79 48,50
3. Établissements primaires pour adultes 1 354,59 448,37 422,31 422,70 14,10
(1) Écoles primaires pour ouvriers 1 163 14,94 17,00 15,94 0,21
(2) Écoles primaires pour agriculteurs 48 426 212,92 226,4 205,27 4,91
(3) Cours d’alphabétisation 85 870 220,51 178,91 201,49  8,98

Source: Brief Statistics of Educational Development in China, bureau du Plan, ministère de l’Éducation, février 2002.

II. Progrès de l’éducation des adultes en Chine

Grâce aux dirigeants du gouvernement et aux efforts conjugués du peuple, l’éducation des adultes en Chine a réalisé des choses remarquables au cours des vingt dernières années.

1. L’analphabétisme a été éliminé chez les jeunes et les personnes d’âge moyen

En février 1988, le gouvernement chinois a promulgué les Dispositions concernant l’alphabétisation. Elles prévoient que «tous les citoyens analphabètes ou semi-alphabètes, âgés de 15 à 40 ans, à l’exception de ceux n’étant pas en mesure d’être alphabétisés, auront le droit et l’obligation de s’alphabétiser, quel que soit leur sexe, leur nationalité ou leur race.» Fin 2000, au terme d’une décennie d’efforts incessants, la Chine avait en gros éliminé l’analphabétisme chez les jeunes et les personnes d’âge moyen. Le 28 mars 2001, le bureau national des statistiques a publié les principaux éléments du cinquième recensement national effectué en 2000. Les chiffres révèlent que le taux d’alphabétisation des 15–50 ans a baissé, passant sous le seuil des cinq pour cent de la population totale.

Tableau 2: Évolution du nombre de femmes analphabètes depuis 1949

Année  1949 1964 1982 1990 2000
Nombre d´analphabétes (en centaines de millions) 3.20 2.33 2.35 1.82 0.85
Taux d´analphabétisme (%) 80 57.3 34.5 22.2 8.27

Évolution du nombre de femmes analphabètes depuis 1949

Source: statistiques publiées provenant du cinquième recensement national de 2000.

Il convient de souligner particulièrement le fait que de grands progrès ont été faits dans le domaine de l’alphabétisation des femmes. En conséquence, le taux d’analphabétisme a considérablement baissé chez elles et leurs compétences culturelles se sont remarquablement améliorées, ce qui a largement influé sur l’amélioration de leur position sociale et l’émancipation de leurs idées

Tableau 3: Évolution du nombre de femmes analphabètes depuis 1982

Année

1982

1990

1995

2000

Nombre de femmes adultes analphabétes (encentaines de millions)

1,59

1,28

1,05

0,55

Taux d´analphabétisme chez les femmes adultes (%)

45,23

32

24,05

14,47

Nombre d´analphabétes parmi les femmes jeunes et d´âge moyen (en 10000)

7179

4443

2855

1400

Taux d´analphabétisme chez les femmes jeunes et d´âge moyen

35,87

14,78

9,42

5

 Évolution du nombre de femmes analphabètes depuis 1982

Source: statistiques publiées provenant du cinquième recensement national de 2000.

2. Un réseau rural d’éducation des adultes a été mis en place au niveau des comtés, des cantons et des villages

Entre 1986 et 2000, un total de 867 434 800 heures de cours furent dispensées à des agriculteurs. Durant le cinquième plan quinquennal (1996-2000), ce chiffre s’éleva à 456 000 000. Jusqu’à présent, les établissements ruraux d’enseignement technique ont couvert 93 % des comtés, 94 % des cantons et 64,4 % des villages. D’autres types d’établissement comme les lycées et les écoles secondaires et primaires pour agriculteurs ont été créées dans toutes les campagnes du pays, formant ainsi un réseau rural d’éducation d’adultes qui couvre comtés, cantons et villages. En même temps, l’amélioration constante de la qualité et du niveau de la formation a été remarquablement bénéfique du point de vue social et économique.

3. La formation sur le lieu de travail et l’éducation permanente ont amélioré efficacement la compétence des travailleurs qui y ont pris part

Selon les statistiques, environ trente millions d’ouvriers en activité en moyenne reçoivent chaque année différents types de formation sur le lieu de travail, plusieurs millions d’employés spécialisés bénéficient de cours de formation continue et plusieurs millions de fonctionnaires se forment. Grâce à l’efficacité des activités de formation offertes, l’éducation des adultes a considérablement fait progresser l’ensem- ble des compétences du personnel actif et joué un rôle important dans l’élan socialiste de modernisation.

4. Les établissements du troisième cycle pour adultes produisent un personnel spécialisé divers

L’enseignement supérieur pour les adultes a été créé pour satisfaire les besoins pratiques en matière de développement de l’économie socialiste, de la science et de la technologie, et de l’élan de modernisation. Prenant pour groupe cible les personnes en activité, l’en- seignement supérieur pour adultes vise à former des talents qualifiés pour des postes supérieurs dans la production et la gestion. Comme nous l’avons indiqué plus haut, il existait en Chine 686 établissements d’enseignement supérieur pour adultes en 2001. Ils se répartissaient comme suit: 45 universités de la radio et de la télévision, 409 établissements du troisième cycle pour les ouvriers, 3 établissements du troisième cycle pour les agriculteurs, 104 écoles de fonctionnaires de l’administration, 122 écoles normales et 3 écoles indépendantes d’enseignement par correspondance. En outre, il existait également des universités du soir et des écoles d’enseignement par correspondance parrainées par des établissements de l’enseignement supérieur.

Tableau 4: Évolution de l’enseignement supérieur pour les adultes entre 1997 et 2001

Année

1997

1998

1999

2000

2001

Noveaux inscrits (en 10000)

100,36

100,14

115,77

156,15

195,9

Total des inscrits (en 10000)

272,42

282,22

305,49

354,64

455,9

Nombre de diplômés (en 10000)

 

 

88,82

88,04

93,6

Évolution de l’enseignement supérieur pour les adultes entre 1997 et 2001

Non seulement les écoles d’enseignement supérieur et universités pour adultes offraient à tous les citoyens de se former à un niveau supérieur, mais elles répondaient également aux besoins du personnel en activité. En même temps, un grand nombre de personnes ont été spécialisées dans des domaines où il existait un besoin urgent de personnel qualifié. L’éducation des adultes est désormais devenue en Chine un moyen essentiel de développement et de popularisation de l’enseignement supérieur.

Il convient de souligner particulièrement que la création du système national d’examen pour les auto-apprenants de l’enseignement supérieur constitue un nouveau type d’enseignement supérieur qui comprend l’auto-apprentissage, le parrainage social et l’examen national. Ce type d’enseignement a dépassé les limites du temps, de l’espace, des normes et des contenus de l’éducation des adultes, et créé des conditions idéales pour un apprentissage tout au long de la vie.

Tableau 5: Nombre de candidats et de diplômés de l’enseigne- ment supérieur reposant sur l’auto-apprentissage pour la période de 1997 à 2001 en Chine

Année

1997

1998

1999

2000

2001

Nombre de candidats (en 10000)

945,1

109,09

1305,16

1369,13

1339,43

Diplômés qualifiés (en 10000)

27,03

31,87

42,2

48,89

64,10

Nombre de candidats et de diplômés de l’enseigne- ment supérieur reposant sur l’auto-apprentissage pour la période de 1997 à 2001 en Chine

Les statistiques ci-dessus montrent que l’enseignement supérieur reposant sur l’auto-apprentissage recèle une grande vitalité. On peut dire que la mise en place d’un système de ce type est une mesure importante pour réaliser le principe qui consiste à «encourager les citoyens à devenir des talents grâce à l’auto-apprentissage», ainsi que le prévoit la Constitution, mais aussi pour disposer d’une nouvelle filière permettant de cultiver et de choisir des talents qualifiés. Plus profondément, il est politiquement fondamental de mettre en place un système d’enseignement supérieur reposant sur l’auto-apprentissage pour la réalisation de l’éducation tout au long de la vie en Chine.

5. Des victoires préliminaires ont été obtenues dans la tentative de mise en place d’un système d’éducation permanente et de construction d’une société reposant sur l’apprentissage

Pour mettre sur pied le système d’éducation permanente, il faut construire une société reposant sur l’apprentissage. Grâce aux encouragements et au soutien du gouvernement chinois, les responsables locaux de l’Éducation à différents niveaux ont entrepris de gros efforts pour développer l’éducation communautaire et inclus cette activité dans les priorités du calendrier gouvernemental dans le but de promouvoir la réforme de l’Éducation, de mettre sur pied un système d’éducation permanente et de construire une société reposant sur l’apprentissage. Actuellement en Chine, il existe vingt-huit zones pilotes d’éducation communautaire réparties dans dix-sept provinces, régions autonomes et municipalités ainsi que dans cinq villes spécialement choisies par le ministère de l’Éducation. En outre, ces zones pilotes s’étendent maintenant aux cantons de ces régions développées. Il est certain qu’un bon déroulement du développement de l’éducation communautaire accélèrera le rythme de la création du système d’éducation permanente et d’une société chinoise reposant sur l’apprentissage.

6. La limite d’âge a été reculée pour le développement d’une éducation destinée aux personnes âgées

La Chine, pays en développement le plus peuplé du monde, se trouve confrontée au très grave problème du vieillissement de sa population. Selon les statistiques du recensement, 132 millions de personnes avaient plus de 60 ans fin 2000, soit 10,32 % de la population chinoise et un cinquième des personnes âgées dans le monde. En outre, ce vieillissement s’aggrave de plus en plus. C’est en septembre 1983 que la première université du troisième âge a ouvert ses portes dans la province de Shangong avec l’encouragement et le soutien du gouvernement chinois. Aujourd’hui 5 000 universités de ce type, avec en tout près d’un million d’inscrits, se sont implantées à travers le pays. Dans certaines régions, des réseaux d’éducation pour le troisième âge qui offraient différentes filières et se présentaient sous différentes formes y ont servi de base. Tous ces réseaux ont offert aux personnes âgées des possibilités de s’éduquer et enrichi leur existence grâce à leurs activités éducatives variées.

7. Le développement de l’éducation des adultes passe d’abord par son étude

L’évolution rapide de l’éducation des adultes va de paire avec son étude qui s’est largement étendue, ce qui se traduit par un accroissement du nombre de chercheurs à plein temps ou à temps partiel dans les secteurs administratifs de l’éducation des adultes, dans les instituts de recherche et dans les établissements et organismes universitaires d’éducation des adultes. En outre, de nombreuses revues et journaux sont publiés sur ce thème, la première revue en Chine étant intitulée «Adult Education in China». Les septième et dixième plans quinquennaux prévoient des projets de recherche en éducation dont un grand nombre concerne l’éducation des adultes et fait partie des projets nationaux clés. Ils sont entre autres les suivants: «Une étude du mode d’éducation post-secondaire» et «Une étude sur le système de formation sur le lieu de travail en Chine» par le professeur Dong Mingchuan, «Du développement de l’éducation des adultes en Chine vers le 21e siècle» par le professeur Huang Yoaxian et «Une étude sur l’alphabétisation en Chine» par le professeur Yu Bo et le professeur Xie Guodong. L’amélioration des résultats de la recherche et de son niveau a fortement favorisé les progrès de l’éducation des adultes en Chine.

III. Les défis

Bien que de grands progrès aient été faits dans le développement de l’éducation des adultes en Chine, il existe encore un énorme fossé entre le développement de l’éducation des adultes, les besoins individuels des citoyens en matière d’activités d’apprentissage et l’élan socialiste de modernisation. En ce nouveau siècle, le développement de l’éducation des adultes se trouve non seulement confronté à des mutations profondes dans différents domaines de la vie sociale, mais aussi à des chances et à des défis.

  • Au 21e siècle, dans une société qui repose sur l’apprentissage, les gens doivent être capables d’apprendre avant de pouvoir exister. Néanmoins, nombreux sont ceux qui aujourd’hui sont encore emprisonnés dans l’idée traditionnelle d’une éducation reçue une fois pour toute et qui sont absents dans le concept et la pratique de l’apprentissage tout au long de la vie.

 

  • Au 21e siècle, tous les citoyens des différents secteurs sociaux doivent appliquer tout leur esprit créatif et toute leur habileté pour prendre une part active au progrès social. Cependant, la société d’aujourd’hui ne peut suffisamment offrir l’occasion à ses citoyens adultes de s’éduquer.

 

  • Bien que le 21e siècle soit une époque à laquelle le développement est dominé par le savoir, le manque actuel de ressources éducatives et leur distribution mal équilibrée présagent d’une aggravation des différences qui séparent les zones urbaines et rurales, les régions orientales et occidentales, et les riches et les pauvres.

 

  • La mondialisation et les innovations techniques du 21e siècle influent de plus en plus sur la vie des individus et les activités sociales, et l’évolution professionnelle des citoyens est étroitement liée à l’éducation des adultes. Dans ce sens, ses contenus doivent être étendus à toute la vie des citoyens et rattachés au renouvellement et à l’amélioration de leurs compétences et de leurs idées.

 

  • Du fait que l’ensemble de la société ne donne pas la priorité nécessaire à l’éducation des adultes, mais aussi en raison du manque d’un système de gestion et d’un mécanisme opérationnel efficace, de l’intégration insuffisante de l’éducation des adultes dans le progrès économique et social, et des investissements encore trop modestes dans ce secteur qui aurait besoin de nouveaux contenus et méthodes, l’éducation des adultes ne pourra jouer qu’un rôle limité dans l’édification d’une société reposant sur l’apprentissage.

Nous avons obtenu des victoires stimulantes dans le développement de l’éducation des adultes, et les défis qui se posent à nous sont en même temps des chances. Par conséquent, nous devons entreprendre des efforts plus audacieux si nous voulons que l’éducation des adultes puisse jouer un rôle important dans la création d’un système d’éducation tout au long de la vie et d’une société reposant sur l’apprentissage, mais aussi dans la promotion du développement global des citoyens.

Numéros

Recherche d’articles

Vous pouvez rechercher des articles dans notre index (classement par auteurs, numéros, années, régions et pays). Vous pouvez aussi effectuer une recherche plein texte.

S’abonner

La revue Éducation des adultes et développement est distribuée gratuitement en français, en anglais et en espagnol. Si vous souhaitez la recevoir, veuillez vous abonner ici.