x

Chère Lectrice, cher Lecteur,

Nous procédons actuellement à une évaluation de notre revue Éducation des adultes et développement. Les résultats nous aideront à améliorer la revue. Nous vous prions de bien vouloir apporter votre soutien à notre revue en remplissant notre questionnaire en ligne, ce qui vous prendra environ un quart d’heure.

Le questionnaire en ligne

CIEA

 

Conseil international pour l'éducation des adultes

Secrétariat général: 18 de Julio 2095 /301 - CP 11200 -Montevideo, Uruguay - Tél./fax: (598-2) 4097982 Courriel: secretariat@icae.org.uy Internet: www.icae.org.uy

Septième assemblée mondiale du CIEA Nairobi, Kenya, 17-19 janvier 2007

Le droit des adultes à apprendre: convergence, solidarité et action

L'assemblée mondiale du CIEA est ouverte à tous les membres, partenaires et amis du CIEA, ainsi qu'à tous les réseaux étroitement alignés sur les mouvements d'éducation et d'apprentissage des adultes promouvant le droit des adultes à apprendre.

Cette assemblée s'attachera principalement à offrir un espace collectif pour proclamer fermement le droit de tous à apprendre tout au long de la vie et soutenir l'immense valeur de l'éducation et de l'apprentissage des adultes qui rendent les citoyens capables de lutter contre la pauvreté, l'inégalité, la discrimination et l'exclusion d'une grande part de l'humanité. Nous jugeons qu'il convient d'organiser notre assemblée parallèlement au Forum social mondial 2007 pour montrer notre solidarité avec d'autres mouvements sociaux œuvrant pour le changement et pour souligner l'importance stratégique de l'éducation quant à la possibilité de créer un autre monde.

Les années qui se sont écoulées depuis la dernière assemblée en 2002 ont clairement montré les liens qui existent entre l'éducation et l'apprentissage des adultes, et les différents efforts entrepris par d'autres réseaux de la société civile. L'assemblée nous fournira l'occasion de consolider cette participation et, en même temps, d'analyser et d'améliorer les contributions particulières que peuvent apporter l'éducation et l'apprentissage des adultes de par leurs spécificités et savoirs particuliers.

Cette assemblée mondiale marquera le retour en Afrique après trente années d'absence: c'est en effet en 1976 en Tanzanie, à Dar Es-Salaam, que se réunit la première assemblée du CIEA. Nous revenons en ce début de 21e siècle sur le continent africain, à l'aube d'une nouvelle renaissance de l'Afrique qui promet de mettre un terme à la violence, à l'élitisme, à la corruption et à la pauvreté dans cette région, et d'y instaurer un ordre juste et équitable. Le retour de l'assemblée en Afrique montre l'engagement du CIEA à fournir un soutien actif dans la lutte quotidienne des peuples de ce continent pour créer un monde meilleur, respectueux de la diversité culturelle et dans lequel les femmes et les hommes pourront vivre dignement dans la paix.

Pour la société civile, l'assemblée est aussi une manifestation préparatoire à la CONFINTEA VI qui se tiendra en 2009. Elle offrira aux organisations de la société civile un espace pour préparer notre contribution au bilan à mi-parcours de l'EPT, notamment en ce qui concerne les buts et objectifs liés à l'éducation des adultes, et elle nous permettra d'affirmer le rôle crucial de l'apprentissage des adultes dans la réalisation des OMD et autres objectifs de développement que la communauté mondiale s'est engagée à atteindre. L'assemblée est prévue pour nous donner l'occasion d'analyser et de proposer des moyens concrets d'influencer les espaces et manifestations politiques essentiels à la promotion de l'éducation et de l'apprentissage des adultes.

Durant l'assemblée, différentes commissions se pencheront sur l'analyse des défis posés à l'éducation et à l'apprentissage des adultes dans le présent contexte mondialisé, et examineront ensemble des réponses stratégiques à cette situation. Elles aborderont également des problèmes particuliers identifiés par les membres et partenaires du CIEA à l'occasion d'un séminaire virtuel organisé en avril 2006 par le CIEA. Les commissions étudieront les sujets suivants:

  • le VIH/SIDA, la santé et la pauvreté

  • l'environnement, l'écologie et le développement durable

  • la pleine et active citoyenneté: dans quelle mesure l'éducation des adultes contribue-t-elle à la démocratisation?

  • la migration et la diversité culturelle: où en sommes-nous après Durban? Comment favoriser l'approche dite d^intersectionnalité»?
  • l'éducation des adultes et l'économie de solidarité/l'économie sociale
  • le mouvement et la mobilisation des apprenants adultes

  • l'éducation des adultes: organisation et financement

  • la résolution de conflits, la paix et les droits de l'homme

  • l'alphabétisation des adultes: un droit fondamental

Les commissions délibéreront sur des sujets qui nous intéressent tous, à savoir les questions de l'égalité, de l'éradication de la pauvreté, de l'équité entre les sexes, de la reconnaissance des besoins et des contributions particulières des peuples indigènes, des lesbiennes et des gays, des personnes bisexuelles et des transsexuels, des personnes handicapées, des immigrés, des femmes, des jeunes et des minorités ethniques pour ne citer que quelques-uns des groupes historiquement défavorisés. Ces discussions auront également pour objet de mettre l'accent sur la contribution particulière qu'apportent l'éducation et l'apprentissage des adultes pour vaincre les différentes formes de discrimination dans des contextes variés. De plus, chaque commission sera chargée de se pencher sur la contribution et les interventions de la société civile dans les espaces critiques de la politique mondiale, notamment à l'occasion de la CONFINTEA VI qui se déroulera en 2009 et dans le cadre des bilans à mi-parcours de l'EPT et des OMD. Chaque commission sera animée par une association régionale ou par une organisation nationale membre du CIEA en collaboration avec d'autres membres et partenaires du CIEA.

Deux séances plénières seront aussi organisées sur des sujets de préoccupation transversaux:

  • le réexamen des activités de promotion et de défense menées par le CIEA dans des contextes mondiaux et régionaux. La responsabilité de l'État vis-à-vis de l'éducation et de l'apprentissage des adultes. Ce débat impliquera que l'on se penche sur la faiblesse de l'ONU, sur les défis de la CONFINTEA VI, etc.;

  • l'éducation des adultes: culture ou structure, ou culture et structure? Sur quoi le mouvement devrait-il se concentrer? Sur l'intégration de l'éducation dans les activités d'autres mouvements sociaux ou sur l'apprentissage structuré? Quels sont les risques et possibilités de ces stratégies?

Pour mieux faire comprendre la réalité dans le pays hôte et les activités particulières de nos organisations partenaires en Afrique, nous offrirons à nos participants des possibilités d'interaction structurée et d'interaction informelle avec des organisations africaines, y compris des visites d'études organisées en collaboration avec nos hôtes kenyans de manière à les faire coïncider avec l'assemblée.

L'assemblée mondiale sera précédée de l'assemblée régionale africaine et suivie, l'après-midi du troisième jour, de l'assemblée générale du CIEA consacrée à la gouvernance et aux affaires constitutionnelles du CIEA.

Vous pouvez participer aux préparatifs de l'assemblée par l'intermédiaire des commissions constituées dans le but de préparer les sujets qui y seront abordés.

Commissions et organisations responsables

Ateliers organisés conjointement dans le cadre de nos partenariats et alliances:

UBUNTU - «Réforme en profondeur du système des institutions internationales»

GEO/GCAP (groupe de travail féministe) - «Genre, pauvreté et éducation» IANGO - «Responsabilité et transparence des ONG internationales»

N'hésitez pas, si vous le souhaitez, à diffuser largement ces informations. Nous nous réjouissons dès à présent de votre participation à l'assemblée mondiale.