Conférence internationale et voyage d'études sur l'éducation des adultes dans les sociétés apprenantes - Perspectives pour l'Asie et l'Europe dans un monde globalisé

Les partenaires de coopération de la Conférence étaient les suivants: l'Association européenne pour l'éducation des adultes (AEEA)et la Bureau Asie-Sud Pacifique pour l'éducation des adultes (ASPBAE), l'Association européenne pour l'éducation des adultes (AEEA) et la Confédération allemande pour l'éducation des adultes (DW). Des informations ont été communiquées sur d'importantes questions qui ont également fait l'objet de débats. Les thèmes étaient les suivants: migration et intégration, VIH/SIDA et environnement, législation et financement, jeunesse et genre. À cette conférence, il a aussi été question de l'assemblée mondiale du CIEA qui se tiendra en 2007 et de la CONFINTEA VI qui aura lieu en 2009.

Rapport et déclaration

Contexte et objectif

Plus de 120 participants d'une quarantaine de pays se sont réunis à Beijing, Chine, du 28 octobre au 4 novembre 2006 dans le cadre de la «Conférence internationale et [du] voyage d'études sur l'éducation des adultes dans les sociétés apprenantes - Perspectives pour l'Asie et l'Europe dans un monde globalisé». Avec pour objectif de mettre en évidence l'importance incontestable de l'éducation des adultes pour les individus et les sociétés face aux défis du nouveau millénaire, les participants ont échangé des informations, partagé leurs idées, leurs connaissances et leurs expériences, et cherché des moyens de renforcer la coopération actuelle. Ils ont fourni des informations multiples sur les expériences des associations professionnelles, des organisations non gouvernementales et communautaires, des gouvernements et des universités.

La conférence a pu tirer profit des connaissances spécialisées et des expériences de femmes qui participaient à un atelier relatif à la promotion de l'éducation des femmes en Asie de l'Est et du Sud-Est, organisé parallèlement. Les interventions et prises de position des participantes aux nombreuses réunions conjointes ont non seulement considérablement enrichi les débats, mais également donné aux femmes une plus grande part de rôles et de responsabilités pendant la conférence.

La conférence était organisée conjointement par le Bureau d'Éducation des Adultes pour l'Asie et le Pacifique Sud (ASPBAE), l'Association chinoise d'Éducation des Adultes (CAEA), l'Association européenne pour l'Éducation des Adultes (EAEA) et l'Association allemande d'Éducation des Adultes (DW). Les partenaires de coopération au niveau mondial étaient l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie (IUAV) et le Conseil international d'Éducation des Adultes (CIEA), et pour la Chine: l'Institut national de Recherche en Éducation (CNIER) et l'Académie des Sciences de l'Éducation de Beijing (BAES). La planification et la réalisation de cette conférence se situent à la fois en aval des récentes rencontres d'éducateurs d'adultes, à savoir la conférence de l'EAEA à Lillehammer en novembre 2005, la journée de universités populaires du DW à Berlin en mai 2006 et la conférence du CIEA à Montevideo en juin 2006, et en amont des deux principales manifestations à venir, à savoir l'Assemblée mondiale du CIEA à Nairobi en janvier 2007 et la Confintea VI de l'UNESCO, en 2009, dont les conférences préparatoires régionales sont déjà planifiées pour 2008.

Il n'est jamais trop tard pour apprendre!

L'éducation des adultes est une part de l'apprentissage tout au long de la vie puisque, comme dit le proverbe, «on apprend du berceau au tombeau». La Commission Européenne prépare actuellement un communiqué sur l'apprentissage des adultes porteur d'un message clair: il n'est jamais trop tard pour apprendre. Les sociétés apprenantes d'aujourd'hui ont certes besoin d'apprentissage tout au long de la vie, mais aussi de structures d'appui à l'apprentissage, à l'éducation et à la formation tout au long de la vie- qu'il s'agisse d'enfants, de jeunes ou d'adultes âgés, et que ce soit dans un cadre informel, non formel ou formel.

Les participants à la conférence ont discuté de l'approche des quatre piliers de l'éducation: les citoyens ont besoin de bonnes écoles, de formations professionnelles efficientes, d'universités compétentes et de formations pour adultes adéquates. Il faut relier ces quatre piliers entre eux, et donner une seconde chance aux exclus des systèmes scolaires et aux personnes ayant abandonné l'école prématurément. Sur la base de ces réflexions, les participants ont ouvert un débat sur le concept de l'Éducation pour tous, les espoirs qu'il a fait naître et les Objectifs du millénaire pour le développement, et déploré à la fois la lenteur des progrès réalisés par rapport aux objectifs, et le fait que l'éducation ne soit pas considérée comme une priorité par certains gouvernements, tant en Asie qu'en Europe.

L'éducation des adultes commence à s'affirmer et à être reconnue par les structures d'appui dont jouissent déjà certains secteurs du système éducatif. Pour la rendre plus performante, il faudrait mettre en place des politiques, des lois et des mécanismes de financement stimulants et tenant compte des besoins des apprenants et des prestataires, comme c'est le cas dans les autres secteurs de l'éducation et de la formation.

Les participants ont par conséquent approuvé la déclaration de M. Zhang Xinsheng, vice-ministre chinois de l'Éducation, annonçant que le gouvernement chinois va formuler une proposition de loi sur l'apprentissage tout au long de la vie afin de stimuler l'expansion de l'éducation des adultes dans son pays. Les participants d'Europe et d'Asie se sont félicités d'être informés des récents progrès réalisés dans le secteur de l'éducation des adultes en Chine, qui semble faire face à des problèmes similaires aux leurs. Forts de cette constatation, ils ont conclu que nous avons tous besoin d'apprendre les uns des autres.

La conférence a abordé plus particulièrement la mondialisation et les questions les plus urgentes en rapport avec l'éducation des adultes. Les nouvelles technologies de l'information ont considérablement élargi les possibilités d'apprentissage et profondément changé le monde du travail. La croissance économique rapide et massive a fait croître la demande de main d'œuvre et accéléré l'expansion des villes à la suite des grandes migrations transnationales des ruraux vers les villes. Elle a affecté l'environnement et menace la durabilité. En dépit de la forte croissance économique, bon nombre d'individus ne profitent pas de ses bénéfices: un quart de la population mondiale vit toujours dans l'extrême pauvreté, en majorité des femmes. Des millions de personnes n'ayant toujours pas accès aux soins de santé gratuits et adéquats ni à l'éducation à la santé, sont victimes de la pneumonie, du paludisme, de la diarrhée, de la rougeole et du SIDA. Les participants ont également souligné le rôle crucial de l'éducation des adultes, dans la mesure où elle aide les citoyens à faire face aux défis de la mondialisation, de l'exclusion sociale et des conflits.

Heureux de pouvoir échanger librement des informations et partager leurs expériences sur leurs activités, les participants ont fait le point sur les semaines de l'apprenant adulte, l'apprentissage des langues et les tests correspondants, la formation des éducateurs d'adultes et les politiques en matière de recherche. Ces débats sont une contribution indéniable au développement de l'éducation des adultes en tant que profession et discipline universitaire. Reconnaissant qu'entre l'Asie et l'Europe, le domaine de l'éducation des adultes diffère beaucoup d'un pays et d'une région à l'autre, les participants se sont intéressés aux approches d'apprentissage interculturel.

Appels et recommandations

Nous, participants à la Conférence internationale et au voyage d'études sur l'éducation des adultes dans les sociétés apprenantes Perspectives pour l'Asie et l'Europe dans un monde globalisé

  1. affirmons que l'éducation des adultes est un droit humain;
  2. croyons que toute personne-fille, garçon, femme ou homme-doit avoir accès à des opportunités d'apprentissage tout au long de sa vie. Au fur et à mesure que l'humanité avance vers la société de l'information, les individus qui ont le plus besoin des technologies de l'information pour sortir de leur isolement ont les plus grandes difficultés à y accéder. Puisque l'usage des TIC est devenue une nouvelle manière de vivre, les groupes défavorisés ne devraient pas être négligés;
  3. affirmons que la justice et l'équité entre les sexes devraient être une dimension constante de la planification et de la mise en œuvre des programmes d'éducation;
  4. pensons que l'éducation des adultes devrait considérer la réduction/suppression de la pauvreté et la promotion du développement durable comme des tâches urgentes et prioritaires;
  5. croyons que l'éducation des adultes peut être un puissant instrument en faveur de l'inclusion, de la promotion de la tolérance, et du respect de la diversité et des différences;
  6. croyons que l'effectivité de l'apprentissage des adultes dépend de la qualité de l'éducation et de la formation. Les efforts déployés par les éducateurs pour améliorer la qualité de l'éducation et des formations qu'ils proposent aux adultes doivent par conséquent être encouragés.

Nous nous engageons à promouvoir la solidarité et la coopération internationales afin de renforcer l'éducation des adultes dans le monde.

  • Nous continuerons à rechercher des possibilités d'échanges entre les pays et les organisations nationales et régionales qui soutiennent notre travail actuel. La coopération future devrait par conséquent s'articuler autour des cinq résultats clés de l'étude de recherche effectuée récemment par l'EAEA sur les tendances de l'éducation des adultes en Europe: - connaissances holistiques, totales, intégrées, systémiques et
  • générales sur l'apprentissage des adultes; politiques et offres
  • éducatives qui en découlent;

    • financement public commun, spécialement pour les défavorisés, avec création d'une infrastructure locale stable et durable;
    • prestations et personnels de qualité;
    • reconnaissance des formations d'adultes non formelles et informelles parallèlement aux formations formelles;
    • définition d'indicateurs clés simples, promotion et utilisation de travaux de recherche et de statistiques de bonne qualité.

  • L'information, les échanges et la coopération dans le domaine de l'éducation des adultes pour l'apprentissage tout au long de la vie devraient également s'accompagner de politiques, de lois, de mécanismes financiers, de méthodologies, de matériels, de recherche, de programmes d'enseignement, de modèles, de cadres et de meilleures pratiques.
  • Les échanges de personnels et d'étudiants pourraient être une manière effective de poursuivre l'initiative de départ au moyen et long terme.
  • La coopération entre les éducateurs d'adultes d'Asie et d'Europe pourrait s'inspirer des structures, des programmes et des procédés de l'initiative ASEM. Ceci est également valable pour les autres organisations et processus intergouvernementaux concernant la Commission Européenne et les autres organismes. Ceci demande à être étudié.

En outre:

  • conscients du potentiel que représente l'éducation des adultes pour le développement social, culturel et économique;
  • conscients du fait que le droit d'apprendre des femmes et des hommes adultes est un droit qui ouvre la voie à l'exercice de tous les autres droits humains fondamentaux;
  • convaincus de la nécessité de coopérer au niveau international pour assurer et contrôler les opportunités d'apprentissage des femmes et des hommes tout au long de leur vie;
  • considérant la CONFINTEA VI comme une plateforme mondiale critique ralliant tous les acteurs dans le but de mettre en place le plus rapidement possible des sociétés apprenantes actives et assurer la participation créative des femmes et des hommes à la construction de notre avenir commun;
  • et nous engageant déjà, dans le cadre de nos réseaux, à assurer le succès de la CONFINTEA VI,

    • nous invitons l'UNESCO à intensifier, avec l'aide de l'Institut de l'UNESCO pour l'apprentissage tout au long de la vie, le processus préparatoire de la CONFINTEA VI prévue pour 2009;
    • nous appelons tous les États membres à participer au processus préparatoire dans le cadre de rencontres nationales et de réunions régionales PRE-CONFINTEA, et à envoyer des délégations de haut niveau composées de différents acteurs de l'éducation des adultes à la CONFINTEA VI, en 2009.