Confintea VI

Les préparatifs pour la CONFINTEA VI, qui se déroulera en 2009 au Brésil, vont déjà bon train. De courtes informations ainsi qu’un résumé des objectifs et attentes la concernant sont réunis dans le numéro spécial d’UIL Nexus (août 2007), le bulletin électronique de l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie ; nous les publions ici.

Logo UNESCO

Sixième Conférence internationale sur l’éducation des adultes (2009)

La sixième Conférence internationale sur l’éducation des adultes (CONFINTEA VI) sera accueillie par le Brésil en 2009. À titre d’unité de l’UNESCO responsable de l’éducation des adultes, de l’éducation non formelle et de l’apprentissage tout au long de la vie, l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) coordonne la préparation de la conférence, en coopération avec le siège et les bureaux régionaux de l’UNESCO ainsi que le pays d’accueil de la CONFINTEA VI.

Conformément à la tradition, la CONFINTEA VI sera une conférence intergouvernementale de catégorie II de l’UNESCO. La conférence elle-même ainsi que les processus de préparation et de suivi proposeront des plateformes favorisant le dialogue politique et la sensibilisation à l’éducation et à la formation des adultes, au sein des pays et entre eux à une échelle planétaire, en faisant largement participer les États membres de l’UNESCO, les agences des Nations Unies, les partenaires du développement international, ainsi que la société civile, les instituts de recherche et le secteur privé.

Les cinq conférences précédentes CONFINTEA ont eu lieu à Elseneur (Danemark) en 1949, à Montréal (Canada) en 1960, à Tokyo (Japon) en 1972, à Paris (France) en 1985, et à Hambourg (Allemagne) en 1997. La CONFINTEA V, conférence jugée historique, a instauré une conception holistique de l’éducation et de la formation des adultes dans l’optique de l’apprentissage tout au long de la vie. L’éducation et la formation des adultes y ont été définies comme instruments clés pour relever les défis posés aujourd’hui dans le monde entier dans le domaine social et du développement. Pourtant, cette reconnaissance et l’engagement ferme exprimé en 1997 n’ont pas été suivis par l’intégration, la fixation des priorités politiques et l’affectation de ressources correspondantes en faveur de l’éducation et de la formation des adultes, tant au niveau national qu’international.

Orientation générale et objectifs

La CONFINTEA VI vise à renouveler l’intérêt international pour l’éducation et la formation des adultes, ainsi qu’à réduire l’écart entre les certitudes et les discours d’une part, et le manque de politiques et de conditions systématiques et efficaces en faveur de l’éducation et de la formation des adultes d’autre part.

La préparation, la tenue et le suivi de la CONFINTEA VI permettront de dresser un bilan mondial et actuel de l’éducation et de la formation des adultes, et se feront l’écho des nouvelles questions politiques, culturelles, sociales et économiques les plus reliées à l’éducation et au développement international. La CONFINTEA VI donnera la possibilité d’articuler l’éducation et la formation des adultes aux grands cadres politiques internationaux actuels touchant à l’éducation et au développement: objectifs de l’Éducation pour tous (EPT) et du Millénaire pour le développement (OMD), Décennie des Nations Unies pour l’alphabétisation (DNUA), Initiative pour l’alphabétisation: savoir pour pouvoir (LIFE) et Décennie des Nations Unies pour l’éducation en vue du développement durable (DEDD). Enfin, la CONFINTEA VI s’employera à produire des instruments (par exemple des références) aptes à garantir l’application des engagements précédents et futurs envers l’éducation et la formation des adultes.

Concrètement, les objectifs de la CONFINTEA VI consistent à:

  • promouvoir la reconnaissance de l’éducation et de la formation des adultes comme éléments décisifs et facteurs favorables à l’apprentissage tout au long de la vie, dont le fondement est l’alphabétisation;
  • souligner le rôle central de l’éducation et de la formation des adultes dans la réalisation des programmes internationaux actuels d’éducation et de développement (EPT, OMD, DNUA, LIFE et DEDD);
  • renouveler la volonté et l’engagement politiques et élaborer des instruments de concrétisation, afin de passer du discours à l’action.

La CONFINTEA VI sera concentrée sur l’amélioration de la qualité de l’éducation et de la formation des adultes, qui formera un domaine à part entière axé sur trois ou quatre questions prioritaires.

Résultats escomptés

Dans la poursuite des ces objectifs visant à promouvoir la reconnaissance ainsi que l’intégration horizontale et verticale de l’éducation et de la formation des adultes, de même que le passage du discours à l’action, la CONFINTEA VI s’appliquera à obtenir les résultats et produits suivants:

  • une sensibilisation, une volonté et un engagement politiques générés en faveur de l’éducation et de la formation des adultes au sein des pays et entre eux;
  • des synergies nationales et internationales mises en place avec les programmes EPT, DNUA, LIFE, DEDD et avec les OMD;
  • des liens et des interfaces créés avec d’autres secteurs (par exemple santé, agriculture);
  • une coopération nationale et internationale renforcée (entre gouvernements et société civile, organismes bilatéraux et agences des Nations Unies);
  • de nouvelles possibilités nationales et internationales de financement élaborées et appliquées (par exemple engagement des organisations internationales de développement, coopération Sud-Sud);
  • professionnalisation et qualité de l’éducation des adultes améliorées;
  • autonomisation accrue de tous les acteurs (décideurs, professionnels et praticiens, chercheurs, secteur privé, apprenants adultes et déscolarisés);
  • des instruments (par exemple références) applicables ou adaptables à l’échelle internationale définis, qui mesurent la progression et garantissent la mise en oeuvre;
  • un document final de conférence adopté (par exemple un «cadre d’action») contenant les instruments élaborés.

Processus, stratégies et activités

Pour toutes les activités préparatoires, la CONFINTEA VI aura pour principe majeur de reposer sur des partenariats entre les agences des Nations Unies, les partneraires du développement international, les sociétés civiles, les instituts de recherche, le secteur privé et les apprenants.

En tant que réunion intergouvernementale de catégorie II de l’UNESCO, la CONFINTEA VI intégrera les piliers suivants dans son processus de préparation:

  • des rapports nationaux sur la situation actuelle de l’éducation et de la formation des adultes dans les pays, élaborés par les États membres de l’UNESCO sous la direction des commissions nationales de l’UNESCO, à partir de questionnaires et d’indicateurs sélectionnés;
  • des réunions préparatoires régionales, qui évalueront par régions la situation générale actuelle et les enjeux de l’éducation et de la formation des adultes. Ces réunions seront préparées et organisées en coopération avec le bureau régional respectif de l’UNESCO et accueillies par un État membre de l’UNESCO en 2008.

le processus de préparation comportera en outre:

  • des consultations et bilans thématiques (à la fois coordonnés et autonomes), établissant des liens avec d’autres conférences et événements nationaux ou transnationaux sur l’éducation des adultes, ainsi que des consultations virtuelles menées par l’UIL ou sous la direction d’un organisme partenaire;
  • la collecte des preuves scientifiques des bienfaits et de l’importance de l’éducation et de la formation des adultes, dont: des cas sélectionnés de pratiques concluantes et efficaces en éducation et formation des adultes,

    • des études mandatées (par exemple par les agences des Nations Unies ou d’autres organismes et acteurs) qui contribuent à appréhender les obstacles à l’éducation et à la formation des adultes, et à expliquer les choix dans le domaine,
    • des études mandatées qui résument et diffusent auprès des praticiens et des décideurs les résultats scientifiques existants dans le domaine de l’éducation et de la formation des adultes,
    • des récits et témoignages d’apprenants adultes et de jeunes déscolarisés, leur participation à la consultation et à l’analyse,
    • la préparation d’un Rapport mondial sur l’éducation des adultes.

Un élément placé au coeur de la stratégie de préparation et de suivi consistera en l’élaboration de points de référence sur l’éducation et la formation des adultes, en vue d’élaborer les instruments qui mesureront la progression et garantiront la mise en oeuvre. Ces références serviront de bases de travail à la CONFINTEA VI pour y être analysés, perfectionnés et adoptés, et formeront l’un de ses principaux résultats.

Une stratégie de communication et de sensibilisation complètera le processus de préparation.

Pour soutenir l’UIL dans la coordination du processus de préparation, un groupe consultatif a été institué, qui fonctionne à titre d’unité conceptuelle centrale et de comité consultatif. Ce groupe est composé de dix à quinze personnalités possédant un profil d’expert en éducation et assurant un équilibre institutionnel, géographique et paritaire. Elles représentent les États membres de l’UNESCO, les agences des Nations Unies, les organismes du développement, les entités intergouvernementales, les organisations non gouvernementales internationales ou régionales, les universités, le pays d’accueil de la CONFINTEA VI et l’UNESCO (siège, bureaux régionaux et UIL).

Pour les plus amples renseignements, prière de contacter:

l’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL) Feldbrunnenstrasse 58 20148 Hambourg, Allemagne www.unesco.org/uil uil@unesco.org

 

 

Cover Migration and Integration as a Topic of Adult and Continuing Education - 57

 

Disponible en anglais chez

DVV International
Obere Wilhelmstrasse 32
53225 Bonn
Allemagne

Phone: +49 228 97569-0
Fax: +49 228 97569-55
E-mail: info@dvv-international.de
Internet: www.dvv-international.de