x

Chère Lectrice, cher Lecteur,

Nous procédons actuellement à une évaluation de notre revue Éducation des adultes et développement. Les résultats nous aideront à améliorer la revue. Nous vous prions de bien vouloir apporter votre soutien à notre revue en remplissant notre questionnaire en ligne, ce qui vous prendra environ un quart d’heure.

Le questionnaire en ligne

Épilogue

Les préparatifs de la sixième Conférence internationale de l’UNESCO sur l’éducation des adultes (CONFINTEA VI) qui se déroulera en mai 2009 au Brésil vont bon train. Se réuniront à cette occasion des États membres de l’UNESCO, des organisations des Nations unies, des ONG internationales, des organisations de la société civile, des établissements de recherche et des représentants du secteur privé. La conférence par elle-même, tant les activités préparatoires que celles de suivi, seront autant de plates-formes pour le dialogue politique et la défense et la promotion de l’apprentissage et de l’éducation dans les pays et entre eux au plan mondial. Comme toujours, l’alphabétisation des adultes occupera une place de choix au calendrier de la conférence, et les Points de référence internationaux pour l’éducation des adultes y joueront un rôle d’une immense valeur eu égard à la possibilité qu’ils offrent de redonner internationalement de l’élan au dialogue sur l’alphabétisation des adultes. 

L’Institut de l’UNESCO pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL), qui coordonne la préparation de la conférence, a reconnu que le grand engagement exprimé à la CONFINTEA V à l’égard de l’éducation des adultes

«ne s’était pas traduit par l’intégration, la priorisation politique et l’allocation de ressources correspondantes pour l’apprentissage et l’éducation des adultes, que ce soit au plan national ou international. »

Par conséquent, l’un des principaux objectifs de la CONFINTEA VI consiste à «renouveler l’élan et l’engagement politiques, et à concevoir des outils de mise en oeuvre pour passer de la rhétorique à l’action.»

Pour l’alphabétisation des adultes, les Points de référence internationaux constituent un cadre servant à atteindre cet objectif.

Les Points de référence sont un ensemble de repères qui aideront les concepteurs de programmes d’alphabétisation des adultes et permettront de suivre les prestations des gouvernements et des bailleurs de fonds. Bien trop souvent, les gouvernements ont recours à des programmes permettant d’obtenir des résultats rapidement et à peu de frais, mais n’ayant qu’un faible impact à long terme. Créer des programmes d’alphabétisation de qualité et un environnement alphabétisé qui donnera aux apprenants les moyens d’entretenir durablement leurs acquis exige de solides investissements et une forte volonté politique. Toutefois, comme le montrent les Points de référence, les programmes d’alphabétisation peuvent être pratiques, abordables et efficaces. Aucun gouvernement ou bailleur de fonds ne devrait pouvoir se cacher derrière le prétexte que les programmes d’alphabétisation ne fonctionnent pas.

Le Rapport mondial 2008 de suivi sur l’EPT reconnaît que, de tous les objectifs de l’EPT, l’alphabétisation des adultes est le plus négligé; très manifestement négligé en ce qui concerne les aides financières que lui affectent gouvernements et bailleurs de fonds. Depuis la dernière CONFINTEA, en 1997, peu d’investissements, voire aucun, n’ont été fait en Afrique, en Asie et en Amérique latine dans le domaine de l’éducation des adultes. La plupart des gouvernements dépensent moins de 1 % de leurs budgets de l’Éducation nationale pour les adultes, souvent même d’ailleurs juste une petite fraction de ce pourcentage. Cependant, grâce aux Points de référence et à l’Appel à l’action d’Abuja, la demande d’un investissement équivalent à 3 % se fait plus forte. Nous devons profiter de la phase préparatoire de la CONFINTEA VI et de la conférence elle-même pour nous baser sur cet élan et trouver les arguments favorables à de nouveaux investissements constants dans l’éducation des adultes. Nous ne devrions pas attendre la CONFINTEA VII pour que ceci devienne une réalité.