Egay C. Dy

Cet article nous vient des Philippines et nous présente les activités de l’ICONE (Institut de formation continue des adultes). La CASEC (Community Awareness and Services for Ecological Concern), depuis de longues années le partenaire de DVV International, a créé ce centre d’apprentissage dont les activités éducatives portent essentiellement sur l’enseignement de connaissances liées à la permaculture (l’agriculture permanente), une méthode d’agriculture unique en son genre. Egay di, coordinateur de l’ICONE, présente le travail de l’Institut et ses effets positifs sur la vie des fermiers.

Enseignement des connaissances liées à la permaculture

Introduction

En 1989, la CASEC (Community Awareness and Services for Ecological Concern Inc./ société pour la sensibilisation de la collectivité et services pour les questions d’environnement) commença à mettre en place son programme à la base d’éducation des adultes non formelle dans les provinces de Bohol, Bukidnon et Agusan del Sur. La CASEC put y parvenir du fait qu’elle comprenait les besoins de toutes les familles des communautés qu’elle desservait.

La coopération entre la CASEC et DVV International remonte à 1995 et s’est poursuivie depuis avec le modeste soutien de la DVV. Rappelons qu’en 1977, l’un des fondateurs de la CASEC eut l’occasion de prendre part à des ateliers organisés en République fédérale d’Allemagne par la DVV pour ses partenaires asiatiques. Les connaissances et compétences acquises lors de ses ateliers donnèrent l’idée aux participants de la CASEC d’élaborer un concept pour créer un centre d’apprentissage de proximité, l’Institut de formation continue des adultes (ICONE) dont les activités éducatives sont principalement axées sur la permaculture (la permaculture, mot-valise issu de l’expression permanent agriculture/agriculture permanente, désignait au départ une agriculture pouvant se maintenir indéfiniment. Cette définition a évolué pour désigner une philosophie visant globalement à intégrer les activités humaines de façon durable au sein de l’espace naturel, ndlt.).

Parmi les nombreux systèmes alternatifs d’agriculture (ex. biologique, durable, éco-agriculture et biodynamique), la permaculture occupe une place unique, car elle opère en se basant sur un ensemble de notions éthiques impliquant une réflexion et une action responsables entre les hommes et vis-à-vis de la planète.

L’ICONE est devenu le centre d’information sur l’agriculture biologique durable et sur les pratiques et expériences de groupes organisés à la base. C’est également un centre d’éducation des adultes de proximité, officiellement reconnu par les services administratifs locaux.

Principes éthiques de la permaculture

Dans ses principes éthiques, la permaculture introduit une dimension de paix dans l’ordre des choses au sens large et indique la voie à emprunter pour gagner sa vie d’une façon correcte, c’est-à-dire dans le souci de la communauté et de l’environnement au sens global plutôt qu’en adoptant une attitude individualiste et indifférente.

  1. Le souci de la planète s’applique à toutes les choses, vivantes et non vivantes: aux plantes, aux animaux, à la terre, à l’eau et à l’air.
  2. Le souci des gens proment l’autonomie et la responsabilité de la communauté, et l’accès aux ressources, nécessaires à l’existence.
  3. Poser des limites à la population et à la consommation: Distribution des excédents: mise à disposition de temps, de travail, d’argent et d’énergie pour réaliser les objectifs que sous-entendent le souci de la planète et des gens.

Les thèmes éducatifs de l’ICONE formulés sur cette base pour les cours destinés aux adultes et aux jeunes sont les suivants:

  • Cours de conception en permaculture
  • Permaculture générale
  • Développement de la communauté se fondant sur la famille

Les caractéristiques de la permaculture

a) La permaculture compte parmi les systèmes d’analyse et méthodes de conception les plus holistiques et les mieux intégrés du monde.

b) La permaculture peut être employée pour créer des écosystèmes productifs d’un point de vue humain ou pour aider des écosystèmes dégradés à redevenir sains et à retourner à l’état sauvage.

c) La permaculture peut être appliquée à n’importe quel écosystème, quel que soit son degré de dégradation.

d) La permaculture apprécie et reconnaît le savoir traditionnel et l’expérience.

e) La permaculture intègre des pratiques agricoles et des techniques et stratégies de gestion des sols durables, provenant du monde entier.

f) La permaculture jette un pont entre les cultures traditionnelles et les cultures émergentes en phase avec la planète.

g) La permaculture promeut l’agriculture biologique qui n’a pas recours aux pesticides, sources de pollution de l’environnement.

h) La permaculture vise à maximiser le rapport symbiotique et synergique entre les éléments d’un site.

i) La permaculture se retrouve tout autant dans l’urbanisme que dans les plans d’occupation des sols dans les campagnes.

j) Les mesures de permaculture sont conçues en fonction du site, du client et de la culture.

 

 

 

Services municipaux au stade de la planification
Source: Egay C. Dy

 

 

Les caratéristiques de l’ICONE

L’Institut de formation continue des adultes (ICONE)

a) est un centre de proximité d’éducation des adultes qui se consacre non seulement au système de production, mais aussi à l’utilisation de la terre, et dont la démarche s’appuie sur une philosophie de planification axée sur la communauté;

b) fait le relevé des approches à la base et des approches indigènes pouvant être utilisées pour mettre en oeuvre des activités génératrices de revenus et une gestion durables;

c) est soumis à un examen politique sous l’angle des populations à la base pour protéger leurs droits et participer à la gouvernance locale;

d) développe les compétences et connaissances des populations à la base en ayant recours à une démarche éducative formelle reposant sur différentes expériences et modèles;

e) propose des activités de formation et d’éducation aux groupes marginalisés de la société.

La pratique

L’ICONE est inscrit aux registres de la Securities and Exchange Commission (organisme de contrôle des marchés financiers) et reconnu par la TESDA (Training Education Service Development Authority/autorité en matière d’enseignement technique et de perfectionnement des compétences). La reconnaissance par cette dernière renforce la légitimité et le statut juridique de l’ICONE.

En tant que programme de la CASEC, l’ICONE ne limite pas ses services à un seul groupe de la société, mais s’ouvre à tous les groupes en quête de perfectionnement et de développement concernant la vie, les moyens d’existence et les conditions de vie. Les formations et enseignements de l’ICONE reposent sur les principes éthiques de la permaculture, car les adultes et les jeunes n’ont plus le temps d’en apprendre les enseignements à l’université et dans les filières d’enseignement supérieur. Inversement, les communautés sont directement éduquées de façon à ne détruire ni leur culture ni leur tradition, mais à fonder le développement sur leurs besoins et à l’intégrer dans leur expérience.

La CASEC prévoit que l’ICONE doit aider à améliorer les conditions de la communauté en général et des familles en particulier, la famille étant l’unité de base de la société. Elle prévoit également que l’ICONE prenne part à la gouvernance locale et vise aussi à contribuer à la création d’alliances et de réseaux d’éducateurs individuels à la base pour qu’il y ait un système unique d’éducation des adultes et des jeunes dans les familles à la base.

Organisations membres

La CASEC a des organisations membres qui sont ses partenaires et qui participent en même temps aux formations et séminaires organisés et dirigés par l’ICONE. Ces organisations sont les suivantes:

a) Candijay Federation of Rural Workers (CFRW): une fédération d’organisations bénévoles de proximité qui mettent en oeuvre des activités agricoles biologiques durables.

b) Candijay Farmers Association (CAFAA): une organisation de fermiers des hautes terres qui se consacre au développement et au progrès.

c) Women of Candijay for Development: une organisation de femmes et d’épouses de fermiers des hautes terres.

d) Communauté tribale unie de la région d’Agusan del Sur: il s’agit de groupes indigènes organisés des tribus Manobo Agusanon, Higaonon et Kamayo installés dans la région administrative de CARAGA, dans l’île de Mindanao aux Philippines.

e) Communauté tribale de Visayan Eskaya: il s’agit de la tribu philippine indigène de Bohol dont la culture, la tradition et l’existence sont sur le point de disparaître.

Hormis elles, des organisations non gouvernementales participent aussi aux formations et séminaires qui se déroulent à l’ICONE. Il s’agit du Programme d’aide communautaire de Bohol et de ses organisations de fermiers bénéficiaires ainsi que de l’Alliance des ONG de Bohol. La formation continue des adultes permet aux participants et aux organisations partenaires de renforcer et de développer les groupes respectifs qu’ils représentent.

 

 

 

Atelier de développement
d’équipes
Source: Egay C. Dy

 

 

 

Les cours mis en place

a) Sustainable Agriculture and Technology/Technique d’agriculture durable (SALT I) – Ce cours propose aux fermiers des hautes terres un enseignement sur l’agriculture dans les zones montagneuses.

b) Simple Agro-Livestock Land Technology/Technique agricole simple de culture et d’élevage de bétail (SALT II) – Ce cours est consacré à l’agriculture de montagne intégrant l’élevage de bétail.

c) Sustainable Agroforestry Land Technology/Technique agricole d’agroforesterie durable (SALT III) – Ce cours enseigne la culture intégrée d’arbres fruitiers et d’arbres destinés à fournir du bois d’oeuvre.

d) Permaculture du riz – Ce cours se penche principalement sur la culture naturelle du riz et l’autoproduction de semences de riz en fonction des saisons de plantation.

e) Intégration des sexospécificités – ce cours est axé sur les villages des hautes terres.

f) Participation des populations indigènes à la gouvernance.

g) Introduction à la permaculture.

h) Nature et spiritualité.

i) Développement de la communauté fondé sur la famille.

j) Gestion du bétail à petite échelle.

k) Modes alternatifs de commerce et de commercialisation.

l) Gestion organisationnelle.

m) Formation des éducateurs à la base – Ce cours vise à former des participants à la base de façon à faire d’eux des animateurs locaux.

Une organisation axée sur la communauté1

  1. L’éducation des adultes axée sur la communauté permet à des organisations à la base d’obtenir des conseils, de se développer et de bénéficier de formations permanentes en ce qui concerne la bonne gestion des besoins de leurs projets. Grâce aux principes éthiques de la permaculture, l’éducation des adultes a permis d’initier et de monter d’autres projets nécessaires aux familles des communautés.
  2. Les organisations à la base sont devenues des entités légales après avoir été officiellement reconnues par les services administratifs locaux et ont pu prendre part à la gouvernance locale.
  3. Les dirigeants des organisations qui avaient eu l’occasion d’acquérir des compétences et connaissances grâce aux formations organisées par l’ICONE sont eux-mêmes devenus des élus locaux, à présent en mesure de comprendre les processus politiques.
  4. Ces organisations et leurs dirigeants introduisent sur leur chemin les principes de la permaculture, notamment dans la formulation de leurs plans de développement des communautés.

Les résultats

On relève des résultats à quatre niveaux, que l’on observe au terme de chaque activité d’enseignement et d’apprentissage. Ils sont les suivants:

  1. Les participants aux cours sont capables de renforcer leurs organisations de proximité et de monter leurs propres projets en s’appuyant sur leurs acquis. Chaque participant est capable de faire un compte-rendu de ses expériences pour le transmettre aux apprenants ou aux participants suivants.
  2. Les organisations ont amélioré leurs systèmes de gestion organisationnelle et formulé leurs propres plans d’activité.
  3. Un réseau et des contacts ont été mis en place avec les services administratifs locaux, des ONG et des organismes gouvernementaux, chaque organisation pouvant ainsi trouver des sources de revenus alternatives.
  4. Les organisations au sein de leurs communautés respectives sont en mesure de prendre part à la gouvernance locale par l’intermédiaire de leurs membres élus qui deviennent alors des élus locaux. D’autres membres ont quant à eux intégré le conseil municipal chargé du Développement, responsable de la collaboration avec le programme de développement provincial de Bohol et l’aide qui lui est fournie.

 

 

 

Fermiers à la base
dans leur ferme
d’essai de germination
de graines
Source: Egay C. Dy

 

 

 

Expérience à la base en matière d’éducation axée sur la communauté2

Les enseignements et l’expérience acquis à la base grâce aux efforts du programme d’éducation des adultes de l’ICONE ont préfiguré des initiatives et des efforts personnels entrepris pour améliorer les conditions de vie, ce qui se traduit par un progrès au niveau de toute la communauté, progrès qui, à son tour, a motivé les gens, les incitant à inscrire leurs visions dans l’optique d’un progrès et d’un développement à long terme et permanents, et à percevoir la situation socio-économique, socioculturelle et sociopolitique de la communauté d’un point de vue holistique.

Pour les populations à la base, la formation continue axée sur la communauté est une excellente façon, de faire un relevé des faits, des données et des expériences concrètes qui ont contribué à améliorer leur vie, ce dont pourra profiter la génération suivante.

Les organisations à la base appellent aussi l’Institut de formation continue des adultes l’école des pauvres. Les fruits de ses enseignements pratiques s’illustrent dans chacune des améliorations de la vie de ses apprenants.

Conclusion3

Grâce à la coopération entre la CASEC et la DVV, les populations à la base auxquelles se consacre la CASEC se sont progressivement développées tant au plan de leur organisation qu’au niveau même des familles. Le centre d’éducation des adultes de proximité permet aux participants d’acquérir suffisamment d’assurance et de compétences pour participer aux entreprises de la communauté. Il offre aussi aux populations à la base un accès simple et rapide aux informations nécessaires à un progrès durable et à une gestion organisationnelle et communautaire efficace.

Références

Pilarski, Michael (éd.), 1994. Restoration Forestry. Kivaki Press Durango, CO. p. 450 (avec la permission de l’auteur).

Tagari Publications, 2001. The International Permaculture Institute in Tyalgum. Australie.

Permaculture Designer’s Book, The Alternative Global Nation.

Notes

1 Même sans soutien financier des services administratifs locaux, l’éducation des adultes axée sur la communauté s’est développée et a continué avec ses programmes et ses idées.

2 Les formateurs à la base sont des éducateurs dynamiques et efficaces du fait qu’ils résident sur place et disposent d’informations et de connaissances de première main sur les besoins et problèmes des populations à la base.

3 Le centre d’apprentissage de proximité correspond à une stratégie permettant aux populations pauvres à la base d’accéder à l’éducation.

Numéros

Recherche d’articles

Vous pouvez rechercher des articles dans notre index (classement par auteurs, numéros, années, régions et pays). Vous pouvez aussi effectuer une recherche plein texte.

S’abonner

La revue Éducation des adultes et développement est distribuée gratuitement en français, en anglais et en espagnol. Si vous souhaitez la recevoir, veuillez vous abonner ici.