Ignatz Heinz

Sur la côte méridionale du Kenya, la pression démographique croissante et la destruction des récifs coralliens en raison du changement climatique entraînent la surpêche et, pour les populations, la perte de leurs bases vitales traditionnelles. Il faut par conséquent créer des domaines d’activités et des sources de revenus nouveaux, et former les populations dans ce sens. CORDIO et Avallain utilisent à ces fins une méthode intégrée qui associe les TIC aux techniques de travail africaines traditionnelles comme, par exemple, conter des histoires.

 

L’e-éducation pour des populations et des récifs coralliens en bonne santé

Origines

CORDIO East Africa (une organisation qui se consacre à l’éducation des populations côtières dans le cadre de sa principale mission consistant à préserver les environnements marins) et Avallain travaillent conjointement depuis que ces organisations se sont trouvé des points communs lors de la conférence d’Afrique sur l’e-éducation qui s’est tenue en 2008 au Ghana. CORDIO cherchait différents moyens pour créer efficacement des contenus interactifs en matière d’alphabétisation et d’écologie, et ainsi organiser des cours auprès des populations. Avallain cherchait de nouveaux emplois pour l’«ordinateur portable à 100 $» et voulait utiliser l’outil «Avallain Author», un système capable de créer des contenus interactifs d’e-apprentissage sur des sujets divers, à commencer par l’alphabétisation de base. Le point fort caractéristique de l’«Avallain Author» est son concept axé sur l’éducation. Les formateurs et spécialistes des contenus disposant de connaissances de base en ordinateur, mais ne sachant pas programmer, peuvent créer grâce à lui des contenus interactifs, «des activités éducatives», intégrées dans des ensembles modulaires adaptés aux besoins des apprenants et davantage focalisés sur l’approche didactique que sur la technologie. Du point de vue de l’apprenant, le matériel éducatif, fruit de cette démarche, est attrayant et facilement accessible, même pour les utilisateurs n’ayant que peu d’affinité avec l’apprentissage formel. Des études d’utilisabilité menées aux quatre coins du globe, dans différents environnements l’ont démontré.

CORDIO

CORDIO (Coastal Oceans Research and Development in the Indian Ocean/ Recherche et développement dans les milieux océaniques côtiers de l’océan Indien) a été créé en 1999 comme réponse directe à la décoloration et à la mort massives des récifs de corail de l’océan Indien en 1998. Ses activités étaient au départ principalement axées sur l’Afrique de l’Est, les îles situées à l’ouest de l’océan Indien et l’Asie méridionale. Depuis le tsunami de 2004 dans l’océan Indien, son programme couvre aussi la mer d’Andaman et depuis 2007, la mer Rouge.

Impressions de l’atelier préliminaire
Source: Ignatz Heinz


La SIDA (l’Agence suédoise de coopération internationale au développement), la Banque mondiale, le programme SPIDER de TIC mis en place par la Suède dans les régions en développement et le WWF (World Wildlife Fund) comptent parmi les bailleurs de fonds de CORDIO. Les partenariats sont quant à eux principalement axés sur des projets de recherche scientifique conjointement menés, parmi de nombreux autres organismes, avec la Cambridge Coastal Research Unit, l’Academia Sinica à Taïwan, Google Ocean ou encore la Great Barrier Reef Marine Park Authority.

 

 

Actuellement, les objectifs de CORDIO pour la prochaine décennie, comprennent des activités de recherche et d’évaluation, et une meilleure intégration des sciences, de la pratique et de la politique. En fin de compte, CORDIO s’efforce d’éduquer les populations côtières et de créer des capacités en leur sein pour améliorer leurs moyens d’existence et leur bien-être à long terme. Tels sont les objectifs que partagent CORDIO et Avallain dans le cadre de leur partenariat fondé sur leurs intérêts communs.

Les défis auxquels les pays en développement se verront confrontés dans les années 2010 éclipsent ceux des décennies précédentes, l’empreinte de la population mondiale excédant à présent la taille de la planète. Le changement climatique mondial illustre le plus l’imminence du danger, clairement indiqué par la dégradation des récifs coralliens.

Les défis auxquels l’environnement marin se trouve confronté peuvent se résumer en trois grands domaines:

Les défis biophysiques (fragmentation de l’habitat, disparition d’espèces et réduction de la productivité)

Les défis sociaux (surpopulation et forte consommation, pauvreté, absence de solutions de rechange, faible niveau de sensibilisation et mauvaise gouvernance)

Les moteurs contextuels (faibles capacités techniques, problèmes synergétiques, mondialisation et incitations économiques et politiques paradoxales)

Encore une fois, l’éducation peut jouer un rôle manifeste pour atténuer les défis sociaux, et à cet égard, collaborer avec Avallain convenait à CORDIO.

Avallain

Avallain, fondée en 2002 et dont le siège social se situe en Suisse, se décrit ellemême comme une entreprise sociale proposant des outils et services pour le secteur éducatif de l’éducation en ce 21 e siècle de plus en plus dominé par le numérique. Spécialisée dans l’éducation et la publication en ligne, Avallain vise à utiliser les TIC dans l’éducation pour avoir un impact positif maximal sur le développement humain. Le but est d’assurer qu’Internet soit un outil d’inclusion plutôt qu’un facteur d’accélération de l’élargissement du fossé numérique.

Le personnel d’Avallain se compose d’une équipe internationale de spécialistes s’appuyant sur quinze années d’expérience acquise dans des projets de haute envergure réalisés pour des clients autour de l’éducation et de la technologie Internet, et sur des activités menées conjointement avec un petit groupe de clients et partenaires de grande influence.

Les projets typiques sont, entre autres, les suivants: création de plates-formes éducatives reposant sur les langues et un curriculum comme «Career Express» et «Studienstarter» (le démarreur d’études) pour la maison d’édition Cornelsen ou le système «Ich will schreiben lernen» (Je veux apprendre à écrire) conçu pour la Fédération allemande pour l’éducation des adultes (Deutscher Volkshochschul-Verband – DVV). Dans les deux cas, des plates-formes éducatives customisées proposent de grandes quantités de contenus interactifs pour l’apprentissage autodidacte ou dirigé par un professeur, et permettant à des personnes d’apprendre chez elles, à l’école ou dans des établissements de l’enseignement supérieur.

Avallain, qui met en œuvre dans quatre pays des systèmes d’alphabétisation à but non lucratif, investit dans la création locale de capacités au Kenya et entretient un partenariat avec le projet One Laptop per Child Initiative (projet un ordinateur portable par enfant) et Google Africa, développe des solutions et processus innovants dont profitent les clients du secteur traditionnel de l’édition tout en proposant, conjointement avec ses partenaires, des services éducatifs efficaces gratuits aux personnes qui en ont le plus besoin.

Depuis 2009, Avallain a une succursale au Kenya, à Nairobi, où elle crée des capacités locales pour des projets axés sur les mêmes objectifs éducatifs dans un contexte africain.

Le public cible

Une occasion idéale de coopération s’est offerte dans le cadre d’une série de formations que CORDIO préparait pour les populations côtières du Sud (en l’occurrence la côte kenyane au sud de Mombasa). Dans les villages aux alentours de Diani et de Tiwi Beach, CORDIO prévoyait d’organiser des formations aux TIC (comparables au passeport de compétences informatique européen – PCIE) destinées aux pêcheurs et pêcheuses en vue de leur ouvrir différentes sources de revenus (ex. des emplois dans l’industrie touristique) eu égard au déclin des ressources halieutiques et, par conséquent, des prises de poissons.

Comme la pure formation aux TIC semblait parfois éloignée des véritables besoins et conditions de vie du groupe cible, la collaboration entre CORDIO et Avallain se concentra sur des services éducatifs en ligne dont les contenus étaient pertinents pour les apprenants et où l’apprentissage des TIC apparaissait comme un effet «accidentel» et non comme l’objectif principal des cours.

Ces derniers étaient dirigés sur place dans les communes (cf. illustration) par des agents de terrain de CORDIO qui les animaient et guidaient les apprenants quant à l’utilisation des ordinateurs équipés pour l’e-apprentissage.

Logique

Organiser des formations isolées aux TIC comme, par exemple, l’utilisation globale d’un ordinateur et de Windows, s’adressant à un public dans un environnement rural et n’étant que faiblement, voire pas du tout alphabétisé est toujours problématique. Motiver les apprenants à se former à l’utilisation d’instruments presque sans aucun lien avec leur vie et activités quotidiennes est difficile, et l’efficacité d’une telle démarche est contestable étant donné qu’au moins 80 % des contenus resteront sans rapport avec les apprenants, même si ces derniers utilisent davantage les TIC par la suite.

Il est souvent plus judicieux d’emprunter une approche intégrée dans laquelle les compétences informatiques s’acquièrent plus ou moins accidentellement du fait que les cours sont basés sur des outils informatiques; un état de fait largement reconnu dans la littérature et la pratique.

Par conséquent, les formations furent principalement axées sur l’alphabétisation et l’apprentissage du calcul, l’écologie et l’apprentissage de l’anglais (très utile pour que les populations côtières aient une chance de trouver du travail dans le secteur touristique) – correspondant aux plus grands besoins des populations concernées.

Créer les contenus

Les contenus furent alors élaborés par l’équipe d’Avallain au Kenya et en Suisse, la base des contenus ayant été fournie par CORDIO, le ministère de l’Éducation et des sources génériques. L’approche didactique reposait sur la narration d’histoires, et adoptait ainsi une technique de formation traditionnelle chez ces populations. Des exemples à l’échelle locale concernant les besoins quotidiens au Kenya furent utilisés comme éléments pour constituer les récits et les tâches. Au lieu d’apprendre chapitre par chapitre, chaque chapitre, par exemple celui sur la façon de remplir des formulaires, commence par une histoire liée à son sujet: Saumu, la sœur aînée de Khadija travaille comme femme de ménage à l’hôtel de la plage de Furaha et apprend une foule de choses de ses amis… Elle veut utiliser le système Mpesa (un service bien connu de l’opérateur local de télécommunication servant à envoyer de l’argent par l’intermédiaire de téléphones mobiles). Elle pense que ce service serait bien pour régler l’achat de poisson pour sa mère… Les apprenants guident à présent Saumu étape par étape au fil des modalités d’inscription. Ils s’exercent ainsi à remplir des formulaires en indiquant des renseignements de base et aident Saumu à s’inscrire et à utiliser le système Mpesa. Pour que le déroulement de l’exercice soit aussi proche que possible de la pratique, de vrais formulaires en papier de l’opérateur de télécommunication sont utilisés.

Salle d’informatique
Source: Ignatz Heinz

 

 

 

 

En collaboration avec des chercheurs locaux, Avallain eut aussi recours à un système en swahili unique en son genre sur le mode text-to-speech (de synthèse vocale permettant de restituer un texte écrit par la voix) qui permit de disposer d’un soutien audio intégral sans avoir à payer le prix prohibitif d’un enregistrement en studio et à passer le temps nécessaire à cela. Les Kenyans sont fans d’audio. Aussi, écouter les récits contextuels tout en lisant le texte s’affichant phrase par phrase à l’écran eut un effet très motivant.

Mettre les formations en œuvre

Initialement, des ateliers de trois jours furent organisés pour évaluer la réaction des groupes aux nouveaux outils et contenus. Ensuite, des formations reposant sur ces instruments et contenus interactifs furent régulièrement organisées. Les participants apprécièrent cette méthode d’apprentissage entièrement nouvelle ainsi que ses équipements conviviaux (parmi les résultats intéressants et inattendus, on relèvera la préférence des apprenants pour les ordinateurs portables qui leur permettent en effet d’organiser le groupe de façon traditionnelle, à la différence de la structure des classes équipées de PC fixes qu’ils connaissaient d’autres formations).

Perspectives

Les agents de terrain ont rapporté des résultats particulièrement positifs quant à la motivation des participants et à la qualité constante du matériel à la différence d’une expérience antérieure qui reposait sur des sources copiées et réunies manuellement. Partant de ce succès, CORDIO cherche la prochaine occasion possible d’élargir ce projet et la production de contenus à l’aide de l’outil «Avallain Author».

Pour de plus amples informations:

www.cordioea.org
avallain.blogspot.com/search
www.avallain.com

Programa de aprendizaje virtual para las vías de aprendizaje en Zonas Costeras
Fuente: Ignatz Heinz


Numéros

Recherche d’articles

Vous pouvez rechercher des articles dans notre index (classement par auteurs, numéros, années, régions et pays). Vous pouvez aussi effectuer une recherche plein texte.

S’abonner

La revue Éducation des adultes et développement est distribuée gratuitement en français, en anglais et en espagnol. Si vous souhaitez la recevoir, veuillez vous abonner ici.