Thaakierah Abdul (L’auteure de la couverture et des illustrations)


Thaakierah Abdul, une Malaise du Cap, un groupe ethnique sud-africain, est une conceptrice en communication visuelle originale et audacieuse. Par son travail, elle vise à repousser non seulement les limites du design, mais aussi les limites sociales. Elle dirait que son travail est un « bazar complet » (un travail en évolution constante). C’est un mélange de design expérimental et de documentation. 

Contact
Courriel : thaakieraha@hotmail.com
Instagram : whitespace_____ (5 tirets bas)

Éducation des adultes et développement : Qui a été le meilleur enseignant de votre vie ?

Thaakierah Abdul : Ma mère est la meilleure enseignante qu’il m’ait jamais été donné de rencontrer. C’est un peu mièvre, je sais, mais elle m’a enseigné des choses de façons qui dépassent la communication verbale. Son mode de vie, ses manies et son éthique en tant que personne m’ont donné un point de vue depuis lequel contempler le monde et exister dans celui-ci. Je salue son assurance, son indépendance, sa tendresse et sa persévérance face à tous les obstacles qui tentent de faire barrage à ses bienfaits. Ces qualités sont devenues pour moi une « porte de sortie » pour échapper aux maints visages d’une dure réalité au quotidien. Cela m’a permis de poursuivre mes rêves et de saisir de formidables occasions. Je suis coulée au moule de son personnage. Elle est un rêve qui continue par son action d’être un incroyable exemple. J’ai du mal à l’expliquer, mais ses actes m’ont fait du bien, ce qui se reflète dans ma façon de traverser la vie.