« Le groupe a construit un abri où se déroulent les formations »

Ibrahim Matovu
Uganda


Ibrahim Matovu est éducateur/animateur d’adultes au sein du groupe d’apprentissage communautaire intégré pour la création de richesses (ICOLEW) « Obwavu Mpologoma » à Kibisi. 


Éducation des adultes et développement : Comment êtes-vous devenu éducateur d’adultes ?

Ibrahim Matovu : J’ai été nommé aux côtés d’un autre candidat lors d’une réunion de village organisée par le responsable du développement communautaire de notre sous-comté. La réunion a présenté le programme ICOLEW dans notre village et était à la recherche d’un candidat pour être recruté comme éducateur d’adultes. Pour être nommé, il fallait être résident du village, avoir de bonnes moeurs et posséder un certificat d’études secondaires ougandais. Nous avons eu des entretiens et j’ai réussi, peut-être parce que j’avais déjà travaillé en tant que bénévole dans le domaine de l’apprentissage des adultes. Nous avons été formés pendant trois semaines par DVV International et le ministère du Genre, du Travail et du Développement social. Nous avons ensuite mobilisé des apprenants et commencé à faciliter l’apprentissage.

Veuillez décrire votre travail actuel.

Le groupe ICOLEW de Kibisi se compose de 30 apprenants (24 femmes et six hommes). Ces apprenants se répartissent sur trois niveaux (2, 3 et 4) définis dans le Programme d’évaluation et de suivi de l’alphabétisation (échelle LAMP). Je dirige des sessions d’apprentissage de deux heures, deux jours par semaine. Les formations dans le cadre du programme ICOLEW s’appuient sur la méthode REFLECT, le processus d’apprentissage s’articule autour de la recherche de solutions aux problèmes qui affectent ma communauté et de la réalisation d’actions collectives. Nous générons également des idées pour faciliter l’acquisition de compétences en lecture, écriture et calcul en fonction du problème étudié. Le groupe a construit un abri où se déroulent les formations. Cependant, j’organise également des visites de terrain pour des démonstrations sur site, sur des sujets liés par exemple à l’agriculture, la santé, l’hygiène ou la nutrition. Lors de ces visites, je travaille en étroite collaboration avec des experts du secteur gouvernemental. Je prépare du matériel pédagogique reposant sur un programme d’études localisé, élabore un plan de cours d’une journée et propose des formations adaptées aux besoins. Mes autres responsabilités consistent notamment à rechercher d’autres programmes de développement pour y associer le groupe, à faire l’évaluation des apprenants, à être le dépositaire des documents du groupe, à préparer et à soumettre des rapports mensuels au responsable du développement communautaire.

Quelle est votre méthode d’enseignement favorite et pourquoi ? 

J’utilise diverses méthodes de facilitation participative, mais celle que je préfère est la pédagogie de groupe. Parce que dans un groupe, même les membres les moins actifs du groupe élargi ont la possibilité de participer librement. Les participants partagent ouvertement leurs expériences, et je trouve qu’il est approprié de faciliter l’apprentissage à plusieurs niveaux, ce qui implique que les apprenants les plus avancés aident ceux qui sont plus faibles.

Qu’est-ce qui vous motive ?

Ce qui me motive, c’est de constater les progrès réalisés par les apprenants en alphabétisation et en calcul, et de les voir ensuite appliquer ces nouvelles compétences au profit d’activités qui leur permettent d’améliorer leur bien-être et leur développement personnel. Tout ceci , je le ressens comme étant le résultat de mon travail.

Éducation des Adultes et Développement

Dans le monde

DVV International coopèrent avec plus de 200 partenaires dans plus de 30 pays.

La carte du monde interactive

Cookie-Settings
VOUS ETES SUR LE POINT DE QUITTER LE SITE DE DVV INTERNATIONAL
Remarque importante : Si vous cliquez sur ce lien, vous quitterez le site web de DVV International. DVV International ne s'approprie pas les sites web de tiers accessibles par des liens et n'est pas responsable de leur contenu. DVV International n'a aucune influence sur les données personnelles qui sont traitées sur ces sites. Pour plus d'informations, veuillez-vous référer à la politique de confidentialité du propriétaire du site web externe.